Avertissement

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation .

lundi 23 mars 2015

Extérieurs

Que de découvertes ne fait-on pas en plein air !
 Bien sûr , il y a les flaques d'eau dans lesquelles petit poussin s'assoit avec enthousiasme...



Il y a la forêt qui nous tend les bras 

 Pas mal, cette salle de classe...!

Et parfois, des salles de classe inattendues...comme ce jour où les enfants et moi avons attendu dans un terrain vague que papa sorte de son rendez vous ...

 ... Mais il y a de quoi s'occuper, chercher, découvrir, comprendre...




Il reste toujours notre jardin... 


Préparer 2015-2016

Je prépare assidûment l'année prochaine. Notre organisation de cette année, nous convenant, les changements ne seront pas "révolutionnaires" du moins en apparence ; ils seront significatifs en profondeur.




- le niveau : à l'EN, ils entreront en CM1, même si je prends certaines libertés, cela reste la trame...Dans deux ans, nous commencerons le collège à la maison, je garde cela à l'esprit dans le choix de mes exercices.
- les horaires : nous conservons nos après-midis courts (14h00-15h30) pour profiter du grand air, et ce, par tous les temps ou presque ! En revanche, j'allonge les matinées de 30 minutes. Nous finirons à midi au lieu de 11h30 et ce 5 fois par semaine comme cette année. Les séances de 30 minutes seront plus nombreuses, les enfants grandissent, je les en sens capables ! D'autant qu'il faut intégrer dans ces horaires, les changements de cahier, de livres etc...qui font bien perdre au final 5-10 minutes chaque matin.
Cela induit pour moi, d'être bien organisée pour la maison, me lever un peu plus tôt pour faire plus de tâches ménagères avant le réveil des enfants et d'organiser la préparation des repas différemment : simplification de la composition des repas et anticipation (préparation la veille ou quantités en double).
- la littérature, la langue française seront le cœur de mon programme de cette année à venir. Je souhaite également privilégier la transversalité et le "un seul support, plusieurs matières"
- Comme depuis toujours, je veille à alterner les séances suivant qu'elles sollicitent plus d'écrit, plus d'oral, plus de mémorisation etc... Ceci pour ne pas fatiguer les enfants, puisque nous ne faisons jamais de pause.
- les lectures offertes : se poursuivront et seront toujours suivies de narration ou de questions orales de compréhension. Nous commencerons toujours la matinée avec une vie de Saint, nous terminerons, comme cette année, avec des classiques de la littérature, que je leur lis le soir avant d'aller se coucher. La lecture offerte + narration mythologie/contes sera en revanche déplacée en milieu de matinée en lieu et place du début d'après-midi. Cela permet aux enfants de se ménager une pause entre deux séances plus "lourdes".
- les mathématiques : j'ai observé qu'ils aiment commencer la semaine par la géométrie. Nous retiendrons donc le lundi pour la géométrie qui se fera avec les fichiers des éditions buissonnières : La chasse au trésor et le chasseur galactique. Trois raisons à ce choix : 1) je les ai dans mes placards et ils ont eu beaucoup de succès auprès de mes 3 aînés 2) nous étudierons la piraterie et le système solaire l'année prochaine 3) la chasse au trésor commence toujours par un texte enrichissant à lire, pour moi, l'exercice est donc double : du français dans les maths !
Les autres séances de mathématiques se feront avec La méthode Singapour, comme toujours, mais pas seulement ! Notamment pour éviter la lassitude et les familiariser avec d'autres types de supports. J'ai retenu un nouveau manuel des éditions hachette.
- le calcul mental est dissocié des maths et se fera comme cette année, de manière variée.
- L'étude de la langue : c'est la matière qui va me demander le plus de travail de préparation. Je voudrais, en effet, partir chaque semaine d'un texte littéraire-le texte de travail de la semaine- permettant d'aborder des notions de vocabulaire, grammaire, orthographe, dictée et éventuellement expression écrite, le travail de sélection va prendre du temps. Là encore, mes objectifs sont pluriels :1 ) faire rencontrer un maximum de beaux textes aux enfants 2) faire comprendre l'intérêt qu'il y a de maîtriser sa langue : bien l'écrire 3) enrichir leur vocabulaire, qu'il devienne de plus en plus précis, et enrichir leur syntaxe 4) lire, lire, lire et écrire 5) travailler l'expression orale encore et toujours.
Je vais me tourner vers de vieux manuels, on n'a pas fait mieux !
- l'expression écrite : dans la poursuite des mêmes objectifs que ceux évoqués plus hauts, nous aurons une séance d'expression écrite par jour ! De cette façon les enfants trouveront une application directe à leur travail d'étude de la langue. Une grande partie de la matinée est tendue vers cet objectif : bien raconter et écrire des histoires. Les mises à jour du cahier de lecture se feront à ce moment là.
- la littérature : 5 séances l'année prochaine ! Je le disais plus haut : le cœur de mon programme. Je vois cette année, grâce à mes adaptations de la pédagogie de Charlotte Mason, tous les bienfaits de la lecture sur les enfants. La lecture fait le plus gros du travail dans toutes les matières ! Je n'utiliserai pas de manuel, uniquement des romans qu'ils liront pendant 20-25 minutes avant de faire , une lecture à haute voix, une narration et/ou répondre à des questions oralement. Je souhaite sélectionner notamment des livres qui feront échos à des sujets que nous aborderont par ailleurs dans le domaine de l'histoire, de la sciences, de la géographie etc... mais aussi quelques classiques de la littérature. Pour sélectionner, il faut avoir lu : mon travail d'ici la rentrée est donc conséquent...!
Une fois par semaine, uniquement, les enfants travailleront sur un extrait d'oeuvre littéraire. Il s'agira d'un texte plus court qui fera l'objet de questions écrites. Là encore, je vais piocher à droite à gauche et favoriser les vieux manuels.
- J'ai placé la poésie (ou théâtre) en fin de matinée. si je vois une baisse d'attention, je peux reporter une séance.
- Nous avons maintenu une petite dictée préparée (pour faire plaisir à l'inspecteur), mais je mise sur les lectures et l'expression écrite pour l'acquisition de l'orthographe. La dictée sera prise dans le texte de travail de la semaine, préparée puis dictée dans la foulée.
- Les matières d'éveil en seront plus dissociées tout à fait comme elles le sont cette année. Je souhaiterais l'année prochaine travailler par bloc ou thématique. Certains blocs nous prendront un après midi, d'autres une semaine, d'autres encore seront filés sur plusieurs mois, l'année ou les années. Ainsi nous alternerons des sujets de sciences, de géographie, d'histoire, d'arts etc...mais cela nous permet aussi de commencer un sujet le lundi et de l'avoir terminé le vendredi, à raison d'une heure par jour.
- l'art plastique et les travaux manuels seront remis à l'honneur: nous terminerons chaque après-midi par 30 minutes. Ainsi une oeuvre pourra être commencée le lundi et terminée le vendredi  au lieu de traîner sur x séances espacées.
- J'ai conservé un temps de mises à jour (du cahier de voyage, du livre des siècles) et d'illustrations le mercredi matin.
- le catéchisme, comme nous le faisons cette année, se fait sous forme de lecture offerte + narration/échanges. C'est simple et efficace ! La vie quotidienne se charge du reste.

Peu de manuels l'année prochaine finalement, mais une bibliothèque très bien fournie...!! Et un peu de préparation pour moi...c'est parti !









Leçon de choses

Le jardin était notre salle de classe : après avoir lu les mythes nordiques confortablement installés sur les matelas, nous avons étudié, arrivée du printemps oblige, le bourdon.

Je tiens à mettre à profit les abonnements que nous avons, je me sers donc des magazines que nous recevons  comme support de leçon. Cela permet de ne pas en rester, pour certains, au simple feuilletage...


 Je lis donc le dossier proposé par notre dernier numéro de La Petite Salamandre, et nous commentons avec les enfants. Nous procédons à une sorte de narration collective.

Puis chacun, se lance dans son dessin sur son carnet d'observations. Bien entendu, plusieurs bourdons ont volé au dessus de nous ! Imaginez la joie des enfants !
Entre deux traits de crayons j'observe du coin de l’œil les enfants en train de relire les paragraphes, les informations, les légendes etc... 
Le petit poulet de 4 ans a également son carnet, c'est moi qui dessine (je dois avoir à peu près son niveau en dessin...!!!) et lui qui colorie. En même temps que je dessine, je lui pose des questions pour voir ce qu'il a compris et retenu.

C'est une leçon toute simple, cela ne prend pas des heures, des fiches et des préparations...rien de tout ça ! Mais c'est amplement suffisant et il en ressort une impression de grand naturel! 
Le soir, ils se sont rués, comme à chaque fois, sur les anciens numéros de la La Petite Salamandre, pour lire avant de s'endormir...!

mercredi 18 mars 2015

Ma charte

C'est écrit dans mon cahier "éducation", toujours ouvert devant moi quand je travaille avec les enfants. C'est une sorte de synthèse rapide qui nous correspond et dont je m'écarte peu.

1. L'éducateur est le guide. 
2. Les enfants  nous écoutent peu, ils nous observent. mère apaisée=enfants apaisés, mère curieuse=enfants curieux, mère bienveillante=enfants bienveillants.
3. Entretenir l'enthousiasme et la curiosité des enfants, mais aussi la mienne. On apprend bien qu'avec enthousiasme.
4. Je vis donc j'apprends. Observer les enfants dans leur quotidien et savoir y reconnaître ce qu'ils y apprennent "l'air de rien". Le tenir pour acquis et ne pas y revenir de manière "scolaire". Cela décourage et tue l'enthousiasme et le partage d'expériences.
5. Cela suppose donc de faire confiance à mes enfants et laisser une large place aux jeux, à la liberté.
6. Les façons d'apprendre sont multiples. Il ne faut pas négliger tout ce qui est appris en dehors de moi d'une part et tout ce qui est appris de manière très informelle : rencontres, visites, sorties, discussions, films, documentaires, lectures variées, observations in situ, CD, jeux etc...Beaucoup de choses passent par la conversation.
7. Éveiller au beau. Ce qui sous entend favoriser la contemplation. Une tâche bien exécutée, un travail bien fait, c'est beau...
8. Favoriser le rapprochement avec la nature. Passer le plus de temps possible en extérieur.
9. Chercher une approche concrète pour chaque notion.
10. Utiliser le dessin pour fixer les choses. Le dessin "de leçon" permet en plus de fixer les notions ou de les restituer, de progresser en dessin, en observation.
11. S'appuyer sur la narration, l'expression orale, les exercices oraux pour mieux servir l'expression écrite.
12. Laisser du temps et croire aux dispositions spontanées, intérieures de l'enfant. Quand l'enfant est prêt, "pouf, ça sort comme une fleur" souvent plus tard que ne le prévoient les livrets de compétences EN. Ne pas s'en inquiéter.
13. Faire peu mais bien. Raisonner en temps consacré à une séance plutôt qu'en quantité d'exercices à faire. Travailler de manière  approfondie chaque exercice.
14. Prévoir des séances courtes (30 min maximum) pour éviter que l'enfant ne se lasse ou s'ennuie.
15. La liberté ne veut pas dire la licence. Savoir poser des limites et exiger qu'elles soient respectées.
16. Rester exigeante : exiger un travail soigné et appliqué (l'application), exiger de terminer ce qui est commencé (la persévérance), exiger de surmonter la difficulté plutôt que de la contourner (le goût de l'effort), exiger la participation à la vie de la maison (le sens du service et de l'entraide), veiller à ce qu'il n'y ait pas de moqueries (l'empathie et la bienveillance, la charité)
17. La richesse de l'environnement de l'enfant est fondamental.
18. On n'apprend jamais aussi bien qu'avec des livres riches, vivants, bien écrit (living books). Ce qui sous entend un vrai budget bibliothèque. Je ne choisis jamais un livre au hasard.
19. Nul besoin de matériel sophistiqué ou coûteux pour bien apprendre.
20. Emploi du temps, programmations, objectifs sont indispensables.
21. La lecture offerte suivie (ou non) d'une narration est indispensable à la construction des enfants et même de la famille.
22. Les activités manuelles ne sont pas des activités secondaires.
23. La répétition et la régularité sont indispensables. 
24. Limiter l'apprentissage par cœur.
25. Encourager l'auto-évaluation, apprendre à analyser son propre travail.
26. L'erreur fait partie de l'apprentissage. Se tromper c'est avoir essayé. "Il y a une autre façon de regarder ce que je vois" (merci Sylvie !)
27. Limiter les recherches sur internet. Veiller à ne pas se disperser. Vouloir trop bien faire peut vite devenir chronophage...le mieux est parfois l'ennemi du bien.
28. Analyser régulièrement mes pratiques. S'interroger sur la pertinence de mes objectifs. Mettre en regard le travail (tâches, livres, choix de plannings etc...) proposé et les objectifs que je souhaite atteindre.


A lire aussi :
ma règle de vie de mère de famille
ma règle de vie de mère de famille #2
ma règle de vie de mère de famille #3
ma règle de vie de mère de famille #4
ma règle de vie de mère de famille #5
Mix ?
Ma responsabilité
La transmission
Maria et moi



lundi 16 mars 2015

Oyé, oyé !



Oyé, oyé, bien chers lectrices et lecteurs des chroniques du poulailler !
Je suis en pleine réflexion et j'ai besoin d'éclairages sensés et bienveillants...j'ai donc pensé à vous !!
Vos commentaires, mails, appels m'ont fait prendre conscience que de nombreuses familles aimeraient sauter le pas et se lancer en IEF mais n'osent pas par crainte de ne pas y arriver, de ne pas savoir faire...
D'autres ont franchi le cap mais ont le sentiment de patauger un peu ou ressentent un manque de formation pédagogique pour répondre au mieux aux besoins de leurs enfants.
Certaines aimeraient se lancer mais hésitent : prendre un cpc est coûteux et contraignant, très "enfermant", offrant une cadence et une méthode dont il est difficile de se détacher mais...ne pas prendre de cpc leur semble compliqué pour se lancer, comme ça, sans filet...
Je réfléchis donc à une solution intermédiaire : l'accompagnement IEF. J'avais essayé de mettre cela sur pied à Combourg mais la grossesse, la naissance et le déménagement avaient eu raison de ce projet ! L'idée trotte toujours...
Auriez vous donc la gentillesse de consulter ce document et me dire ce que vous pensez de ce projet? Voire même m'indiquer si vous êtes vous-même intéressé...Je ne veux pas monter de statuts sans perspectives d'inscriptions...



Je vous remercie du temps que vous consacrerez à cette demande

samedi 14 mars 2015

Lectures février-mars

Pour la MerePoule


                  (en cours de lecture)

 (relu!)   La fin de l'éducation ? Commencements… (en cours de lecture)
 (rererererelu!)


Pour les Poulets
Nous n'avons pas fini Croc-Blanc....!! Toujours en cours...

Nous avons commencé Les mythes nordiques


Et la vie de Saint Paul


Ambroise a bientôt terminé :

vendredi 6 mars 2015

Enthousiasme

Une petite vidéo pour votre week-end :
Engrais

N'hésitez pas à taper André Stern sur youtube....et déformatez vous peu à peu ! Soyez des semeurs d'enthousiasme !
Bon week-end !