Je fais ma poudre pour lave-vaisselle




Tadam ! Et voilà, le billet tant attendu ! Du moins par celles et ceux qui suivent le Poulailler sur Instagram.

Je résume pour les lecteurs étourdis : Voilà deux semaines maintenant que je teste une recette de poudre pour mon lave-vaisselle. J'avais promis de faire un billet pour vous faire un retour de crash-test.

Pourquoi faire sa propre poudre pour lave-vaisselle ?

- Dans un premier temps, j'ai surtout voulu mettre fin au goût du produit (liquide ou poudre) que je retrouvais toujours dans mes verres d'eau. (Bon, j'étais la seule à la maison à remarquer ce goût dans mon verre...). J'ai donc commencé par abandonner poudre et liquide toutes marques confondues, bio ou non pour passer aux tablettes bio sans parfum que je coupais en deux. Elles faisaient le job. Fini l'arrière goût immonde, la vaisselle était propre et brillante, et les couper en deux faisait durer la boite deux fois plus longtemps, le surcoût du bio était amorti.

- seulement voilà...il y avait les films hydrosolubles...bio me direz-vous...mouais...enfin...qui dit hydrosoluble, dit nanoparticules de plastique dans l'eau, nanoparticules bio peut-être mais nanoparticules quand même ! J'ai décidé d'abandonner mes tablettes sans parfum.

- les poudres ou liquides bio, outre le fait qu'ils coûtent un bras (concept bio = moins il y a de produits dans la composition, plus tu paies cher...! ahhum), ont toujours un parfum, un extrait d'huile essentielle...bref, il a fallu me rendre à l'évidence : propre, sain, bio, sans parfum, sans composition alambiquée ET à un prix raisonnable n'existe pas dans le commerce !

Mes préalables à l'utilisation de ma poudre :

- Comme avec tout produit maison, cela requiert un petit effort de soin : il faut donc veiller à nettoyer les filtres méticuleusement et systématiquement, vérifier que les petits trous des hélices ne soient pas obstrués, s'assurer que le bac de sel est plein ainsi que celui du liquide de rinçage. Le bon côté de l'affaire est qu'on prend soin de sa machine, donc on la fait durer !

- On ne confond pas lave-vaisselle et vide-ordures...les assiettes sont bien grattées (pas rinçées hein, inutile de faire sa poudre bio si c'est pour gaspiller l'eau potable par ailleurs!), les plats très gras, bien vidés (sinon ça ne donnera pas un résultat satisfaisant, j'ai fait le test avec un plat mal vidé de la sauce bien bien grasse du poulet, vous pouvez me croire, c'est à éviter!)

- On valide que ses assiettes ont un diamètre adapté à la machine. Si les assiettes sont grandes et que l'hélice du panier du haut les cogne à chaque tour, la vaisselle ressortira sale. Ceci est vrai avec tout produit d'ailleurs, bio ou pas. Après avoir changé de lave-vaisselle, nous avons du changer d'assiettes. J'ai mis un certain temps à comprendre d'où venait le problème d'ailleurs.

- J'utilise du liquide de rinçage et du sel du commerce, basique, non bio. Chez moi le vinaigre blanc ne donne pas de résultat satisfaisant.

La recette :

Dans un bocal hermétique, je mets dans cet ordre :

1) 3 càs de gros sel marin sec*

2) 3 càs d'acide citrique**, je mélange

3) 3 càs de cristaux de soude**, je mélange

4) 3 càs de bicarbonate de soude**, je mélange

5) enfin, 3 càs de percarbonate de sodium**, je mélange.

Le mélange s'agglomère en formant des grains plus gros voire durcit un peu, c'est pourquoi il importe de bien mélanger entre chaque ajout et de penser à mélanger régulièrement les deux premiers jours (quand on passe devant le bocal par exemple).

* il ne doit y avoir aucune humidité dans le mélange.

**tous ces produits sont bio et je les achète dans mon épicerie bio. On les trouve aussi sur internet.

L'utilisation :

- mélanger avant utilisation

- mettre 1 càs rase dans le bac à poudre (cela peut être deux, il faut adapter en fonction de la dureté de l'eau et de l'observation de sa vaisselle à la fin d'un cycle. Il faut procéder par tâtonnement successif.)

-lancer un cycle à minimum 55°. (Pour moi c'est un cycle à 65° systématiquement)

Depuis 15 jours, ma vaiselle est absolument impeccable et mon lave-vaisselle brille comme s'il était neuf !

photo Pixabay, libre de droits


Commentaires

cindy a dit…
je note ta recette que je testerai la prochaine fois, actuellement la mienne à moins de sel et bicarbonate et pas de percarbonate du tout.

merci du partage
Cilou a dit…
Merci de votre partage, ça donne envie d'essayer. C'est toujours motivant de suivre vos réflexions et évolutions vers une organisation et une vie plus simple et naturelle.

Par ailleurs, je cherche un blog que vous aviez dans vos favoris dans l'ancienne version de votre blog. Blog qui partageait des ressources sur la pédagogie Steiner-Waldorf (j'avais identifié des activités pour l'Avent avec les enfants, mais je ne me souviens plus du nom du blog. Si jamais...)