L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

mardi 28 mai 2013

4 ans

le 24 mai
Devant une forêt noire sans cerises ....!
 
 
Bon anniversaire ma poulette !

lundi 27 mai 2013

Ma règle de vie de mère de famille #5: répondre à ma vocation de femme et mère au foyer

5) répondre à ma vocation d'épouse et mère au foyer : POURVOIR AUX BESOINS DU MENAGE

  • Je lutte en faveur d'un authentique détachement chrétien.
  • Je suis responsable de la gestion des finances du foyer.
  • Je suis l'intendante ds biens matériels que Dieu a placé entre mes mains.
  • J'utilise ces biens matériels pour répondre aux besoins spirituels et humains de ma famille.
  • Je favorise la sobriété heureuse.
  • Je refuse le gaspillage.
  • Je veille à faire des économies, à ne pas être dépensière, à faire des achats réfléchis.
  • Je suis un planning budgétaire précis, revu périodiquement.
  • Je mets mes ressources disponibles au service de l'Eglise, des moins fortunés que moi.
  • J'oriente mes achats dans le sens du respect humain et environnemental (je respecte la Création).
  • La sobriété ne doit pas me faire oublier le beau, le goût du travail bien fait, l'esthétique, les produits de réelle belle qualité.(moins mais mieux et durable).
  • Je n'attends pas tout de la Providence, "Dieu les bras en croix, n'aime pas les bras croisés"

dimanche 26 mai 2013

En ces temps où la maternité, la famille et la filiation sont malmenées, je souhaite avec encore plus de joie et de vigueur :
 
Une bonne fête à toutes les mamans !
Avec une pensée particulière pour les mamans au foyer qui sont à tort tellement déconsidérées dans notre société.
 
Et je remercie toutes celles qui manifestent aujourd'hui pour défendre la famille.

Ma règle de vie de mère de famille #4 : répondre à ma vocation d'épouse et de mère

3) répondre à ma voaction d'épouse : PRENDRE SOIN DE MON MARI
  • Je lui viendrai en aide de toutes les manières possibles.
  • Conformément à mon engagement dans le sacrement du mariage, je dois m'efforcer de le guider, l'encourager, l'éclairer.
  • Je lui consacre du temps chaque jour
  • Je ménage des temps de couple réguliers (WE, sorties, dîners...)
  • Je cherche à surprendre pour entretenir la flamme.
  • Je prends soin de mon apparence pourle séduire et ne pas le décevoir.

4) répondre à ma vocation de mère : JOUER PLEINEMENT MON RÔLE DE MERE

  • J'use d'un comportement bienveillant, et généreux à leur égard, de mots d'encouragement et un ton aimant.
  • J'agis avec bonne volonté et droiture d'intention à leur égard.
  • J'accepte d'endosser un rôle ingrat quand c'est pour leur bien.
  • Je m'efforce de les observer avec soin afin de les connaitre mieux chaque jour et répondre au mieux à leurs besoins.
  • Je veille à consacrer du temps à chacun.
  • Je m'attache à les faire grandir dans les valeurs qui sont les nôtres en respectant leur personnalité en construction.
  • Je m'attache à mettre en valeur leur personne, leurs qualités, leur dignité. Je les aide à mieux se connaitre.
  • Je suis vigilante à leurs besoins physiques en leur garantissant un foyer fonctionnel et ordonné, une bonne alimentation, une bonne hygiène corporelle, une vie sportive.
  • Je les aide à gagner leur autonomie.
  • Je suis extrêmement attentive à leur formation religieuse et morale.Aussi j'assure la responsabilité de les former et de les entrainer en leur permettant un accès régulier à la prière et aux sacrements et en témoignant d'une vision chrétienne du monde, par l'exemple et la parole. (cohérence, unité de vie)
  • Je suis vigilante à la formation de leurs personnes en leur garantissant une bonne formation scolaire, le développement de leurs talents et de leurs dons respectifs, en surveillant attentivement tous les domaines de leur vie, spécialement l'utilisation des médias et leurs fréquentations.
  • J'éveille leur conscience au beau, au vrai. J'attire leur attention sur la beauté de la Création, je suscite l'émerveillement devant des choses simples et profondes. Je leur apprends à rendre grâce et à témoigner de reconnaissance.
  • Je fais confiance et pardonne.

samedi 25 mai 2013

Ma règle de vie de mère de famille #3 : pour répondre à ma vocation d'épouse et de mère

Prier, aimer, travailler, servir
pour répondre à ma vocation d'épouse et mère

1) Répondre à mon état de fille de Dieu : PRIER
  • Tous les jours, je consacre du temps à Dieu. Je planifie ces moments et m'efforce de m'y tenir. Je partage ces temps entre oraison, prières formelles, lectures religieuses et étude de textes (notes dans le cahier spi),  examen de conscience.
  • Je planifie des moments dans la semaine: préparer les lectures du dimanche, préparer le catéchisme des enfants, méditation, messe
  • Je planifie des moments dans le mois : confession, récollection, chapelet, chemin de croix
  • Je planifie des moments dans l'année : retraite
  • Je planifie un programme de travail de lectures et réflexions pour l'année afin de fortifier ma foi, accroitre ma connaissance de ma propre religion et y trouver des applications dans ma vie quotidienne pour me rapprocher de Dieu, mon Père.
  • J'ai recours régulièrement aux sacrements : Eucharistie, Confession
  • Je me mets en présence de Dieu avant d'entreprendre la moindre tâche aussi anodine soit-elle.
  • J'offre mes joies, peines, sacrifices, mérites à Jésus et Marie pour qu'ils en disposent comme bon leur semblera.
  • Je m'appuie sur l'intercession des Saints et mon ange gardien.
2) Répondre à mon état de femme : PRENDRE SOIN DE MOI (pour mieux servir)
  • Je prends des temps pour moi seule afin de me retrouver face à moi-même mais aussi pour "souffler" et mieux retrouver les miens et être plus disponible et sereine.
  • Je me donne les moyens d'assurer ma propre santé personnelle : alimentation, sport, médecine (Ste Hildegarde, yoga, médecines alternatives).
  • Je m'efforce de me connaitre : défauts et qualités en m'attachent à corriger défauts et faiblesses identifiées.

vendredi 24 mai 2013

Ma règle de vie de mère de famille #2 : l'ordre, la sobriété, la simplicité

Prier, aimer, travailler, servir
dans l'ordre, la sobriété, la simplicité

  1. Je me dois de maintenir l'ordre dans les horaires, les biens matériels et les désirs car seul l'ordre permettra à mon coeur d'être recueillie et disposée à la contemplation.
  2. Je veille à réduire les biens superflus, futiles que nouys possédons dans l'esprit du détachement qui convient à ma vie de famille.
  3. J'éduque nos enfants à la simplicité des biens matériels, à la sobriété heureuse.
  4. Je refuse ou réduis les activités superflues qui encombrent et compliquent le quotidien, me rendant de ce fait, moins disponible.
  5. Je pratique la sobriété en toute chose : alimentation, garde-robe, loisirs, prière, achats. Ce que je fais doit être équilibré.
  6. J'entreprends en accordant une grande attention au détail dans un esprit de service et à la Gloire de Dieu. Je veille à ne pas tomber dans le perfectionnisme, la satisfaction de soi, la vanité.
  7. L'ordre ne doit pas interdire la souplesse.Je suis souple dans les plannings dès lors que cela répond à un besoin réel. Je dois cependant rester ferme pour ne pas tomber dans l'excuse facile d'une paresse confortable.

Ma règle de vie de mère de famille #1 : génèse et généralités

Mon livre de chevet, lu, lu et relu est le Manuel de survie de la mère de famille de Holly Pierlot. J'aime lire et relire ce livre parce que j'y trouve beaucoup de réponses à mes questions et que je me sens très proche de son auteur : les mêmes interrogations, de grandes similitudes dans le cheminement de vie et de Foi, dans la conception de la vie et son organisation.
J'ai donc entrepris, il y a un moment, sur ses conseils,  la rédaction de ma règle de vie de mère de famille. C'est une aide, un tuteur, une balise qui m'est indispensable. Elle est rédigée dans mon cahier spi et relue et retravaillée régulièrement. Je la partage ici, en plusieurs posts, car je me dis que cela pourrait en aider d'autres. Elle est évidemment toute tournée vers Dieu, puisque je suis catholique mais je pense qu'elle peut servir de trame à d'autres quelle que soit leur croyance. Il suffit de faire le tri et de se la réapproprier.
Kesako ? "la règle de vie est un instrument chrétien traditionnel qui permet de mettre en ordre les éléments nécessaires au plein accomplissement d'une vocation"( Holly Pierlot, p25). Les ordres religieux ont une règle de vie.
Ma règle de vie de mère de famille
Prier, aimer, travailler, servir
Répondre à ma vocation de mère et d'épouse en 6 priorités
1) répondre à mon état de fille de Dieu : PRIER
2) répondre à mon état de femme : PRENDRE SOIN DE MOI (pour mieux servir)
3) répondre à ma vocation d'épouse : PRENDRE SOIN DE MON MARI
4) répondre à ma vocation de mère  : JOUER MON ROLE DE MERE
5) répondre à ma vocation de mère et épouse au foyer : POURVOIR AUX BESOINS DU MENAGE
6) répondre à l'appel de mon baptême : SERVICE ET APOSTOLAT
Je chemine vers la sainteté par la vocation du mariage. Pour se faire, j'établis une règle de vie : ma règle de vie de mère de famille.
Esprit de ma règle : s'appuie sur les 6 priorités ci-dessus qui en sont le fil conducteur
  • "Je suis la servante du Seigneur, qu'il soit fait selon sa Parole"
  • " que votre volonté soit faite"
  • " Fleuris là où le Seigneur t'a planté" (St François-Xavier)
  • " Naturel, joie, simplicité : voilà les conditions indispensables à un apôtre pour qu'il attire les gens" (St Josémaria Escriva)
  •  Ste Marie, ma mère - St Joseph, mon père et seigneur - Ste Hildegarde - St Josemaria - mon ange gardien.
Conditions de mise en oeuvre de ma règle :
  1. je garde à l'esprit que tout ce que je fais , répond à ma vocation de mère et d'épouse (cf les 6 priorités). Est ce que je fais bien ce que je dois ?
  2. J'applique un programme général afin d'être certaine que tous mes devoirs sont accomplis et que mon temps n'est pas gaspillé.
  3. Ce programme doit toujours me permettre de prier, aimer, servir
  4. Je ne prends pas (ou je supprime) tout engagement qui me détournerait ou m'empêcherait de remplir mes devoirs pleinement, sereinement et dans la joie.
  5. L'amour de Dieu et de mon prochain sont mes moteurs.
Prier, aimer, travailler, servir
Généralités
  1. J'accepte les tâches programmées de mon coeur.
  2. J'offre chaque tâche à Dieu pour le seul amour de Lui.
  3. J'éxécute chaque tâche avec le plus grand soin et jusqu'au bout, au moment où elle se présente ou doit se faire. Je l'éxécute comme un acte d'amour envers Dieu qui est avec moi.
  4. Tout mon être se concentre sur le moment présent quel que soit le service, la personne, la tâche.
  5. Je me rappelle que tout ce qui m'arrive est permis par Dieu pour me rapprocher de Lui
  6. Je ne néglige pas les manifestations et les dons de l'Esprit Saint
  7. Je travaille dans mon quotidien les vertus qui doivent m'aider à lutter contre mes errements et le péché et à me rapprocher de Dieu (programme de vertus)
  8. J'aime activement mon prochain (en premier lieu mon mari, mes enfants) en cherchant en chacun d'eux le Christ lui même.
  9. Je suis disponible de corps et d'esprit à ma famille quitte à interrompre mes activités futiles afin de répondre à ses demandes.
  10. Je suis attentionnée avec les personnes en présence desquelles je me trouve.
  11. Je cherche à faire ce qui est le mieux pour les autres et à donner aux autres le meilleur.
  12. Je cherche à être solide, gentille,douce, gaie et juste dans un état d'esprit de tendresse et de miséricorde.
NB : il s'agit d'une règle raisonnable à mes yeux que je m'efforce de suivre mais les échecs sont nombreux ...! Le fait de la relire régulièrement et de s'interroger (y suis je parvenue? pourquoi ?) permet de progresser. Nous avons heureusement toute une vie !


vendredi 17 mai 2013

Tomboy : suite et fin

J'ai rencontré le directeur et le fin mot de l'histoire : c'est qu'il ne connaissait pas le contenu du film au delà de la fiche proposé aux élèves. Il était consterné, d'autant plus qu'il va lui même à Rennes chercher ces fiches à la direction diocésaine !!
Tous les collèges participent à ce programme "collège au cinéma", financé par le conseil régional (donc nos impôts !). Mais ce n'est pas obligatoire. Il envisage donc de s'en désengager.
Il m'a donc encouragé à écrire à la direction diocésaine et m'a expliqué qu'il y avait une comission composée de profs du public et du privé qui visionnaient et sélectionnaient les films ...!!!

SCANDALEUX ! Mais que fait le diocèse ....!!!!

Mes enfants n'iront donc pas au ciné cet après-midi...

Les jours de la semaine

Tous les sons étant connus et maitrisés, il est temps pour Jeune Poulet d'apprendre les jours de la semaine.


En rouge, les jours dans l'ordre, il lui faudra les lire puis les mémoriser.
Les deux autres colonnes, pour les lire dans le désordre. Une activité de chronomètre sera proposée à ce moment là.
Enfin, un peu d'écriture permettant de mémoriser l'ordre et l'orthographe.
Quand ce sera fait et refait, maitrisé, ils feront l'objet d'une auto-dictée.

Ce travail se fait sur les temps de lecture de l'après-midi, le matin nous poursuivons la méthode Léo et Léa.

Cousette du jour


Un nouveau bavoir pour remplacer ceux à scratch qui ne scratchent jamais au delà de 2 lavages !
patron ah non pas elle ! éponge : recyclage d'un drap de bain défraichi, chutes de tissu TOTO de ma réserve.

Ce vendredi

 
 
 

 
ça y est, fini les siestes du matin...!

Pentecôte

Hier, nous avons commencé la matinée par un peu de catéchisme : j'ai expliqué la Pentecôte aux enfants . Je me suis appuyée sur les actes des apôtres en BD.
Nous avons ensuite situé la Pentecôte sur le calendrier liturgique de la classe.
Aujourd'hui, nous avons chanté l'Esprit Saint pendant la prière familiale du matin après un bref rappel des explications de la veille puis nous avons démarré la classe par un coloriage de la Pentocôte trouvé sur site de Transmettre et téléchargeable gratuitement.
 
 
Tout ceci devrait leur permettre de mieux profiter de la messe de dimanche.

lundi 13 mai 2013

Le privé sous contrat

Dans le cadre d'une sortie cinéma/histoire de l'art, mes deux collégiens doivent aller avec leur classe voir Tomboy...
Ils sont scolarisés dans le privé catholique sous contrat, qui n'a finalement de catholique que les subventions...!
Ce film dont le pitch est absolument consternant a reçu "le prix du jury aux Teddy Awards, prix récompensant les films traitant de sujets LGBT"... si vous lisez le pitch, vous constaterez comme moi que l'idée sous-tendue n'est autre que l'idéologie du genre...!
 
Devrions nous trouver cela normal et ne pas réagir? Dans un collège privé catholique????
Mes enfants n'iront pas et je vais prendre rendez-vous avec le directeur !
 
LUTTONS !

jeudi 9 mai 2013

Réagissons, Luttons !

Il l'a écrit :

"Il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel… »

et aussi :

« C’est bien une nouvelle naissance, une transsubstantiation qui opère dans l’école et par l’école, cette nouvelle Église, avec son nouveau clergé, sa nouvelle liturgie, ses nouvelles tables de la Loi »
« c’est au socialisme qu’il va revenir d’incarner la révolution religieuse dont l’humanité a besoin »

(extraits de «La révolution française n’est pas terminée» Vincent Peillon)


Si je n'étais pas chrétienne, si l'Espérance ne m'habitait pas, j'en pleurerais....

mercredi 1 mai 2013

1er mai

Comme c'est la fête du travail...on travaille deux fois plus ??