La grenouille qui ne savait pas...(suite)

(...) L'auteur y explique que le féminisme, en réaction aux excès de la société machiste d'autrefois, a longtemps répandu l'idée que les identités masculine et féminine n'étaient que des constructions sociales et qu'elles n'avaient rien d'inné, de biologique. (...) Selon les féministes, il suffisait donc de donner exactement la même éducation aux garçons et aux filles pour les voir se développer de façon identique, androgyne.(...) les faits et de nombreuses expériences (..)ont clairement établi l'inverse, à savoir, que dès sa naissance, un enfant a un comportement clairement masculin ou féminin, indépendamment de l'éducation qu'il reçoit.(...)
L'attitude actuelle qui consiste à nier les différences plutôt qu'apprendre à les gérer et à en voir la richesse ne conduit qu'à une impasse.

(...) C'est donc de la relation entre le coeur et l'intellect que dépendent les changements véritables et profonds dans les oeuvres humaines. (...) la parité , c'est donc d'abord en nous qu'il faut la réaliser


Bonne réflexion!

Commentaires

Articles les plus consultés