Ne pas s'oublier...

Poulet, Ferme, Activités De Plein Air

Comme je l'ai souvent évoqué dans mes billets, l'instruction en famille n'est pas rose avec des paillettes partout et des étoiles dans les yeux des enfants toute la semaine...non l'instruction en famille est véritablement une aventure, une aventure formidable mais une aventure tout de même...ce n'est ni une panacée ni un remède miracle. C'est un mode de vie, et comme tout mode de vie, il a ses qualités, ses avantages, ses émerveillements, ses joies mais aussi ses inconvénients, ses difficultés, ses écueils. "Ce n'est pas tous les jours facile".

Une des difficultés que l'on peut rencontrer si l'on n'y prend pas garde, est, selon moi, l'oubli de soi. Le risque est grand du surinvestissement du (des) parent(s) instructeur(s) au point d'en arriver au burn out...à vouloir trop bien faire, l'IEF vous bouffe littéralement et on oublie tellement de penser un peu à soi, que ce mode de vie formidable vire au cauchemar.
Il ne faut donc pas s'oublier !

Il faut se réserver du temps rien qu'à soi, indépendamment des enfants, décorrélé de l'instruction et de la routine du foyer. Ce n'est pas égoïste de votre part, c'est essentiel !! Vous préservez pour préserver l'atmosphère joyeuse et apaisée de la classe-maison. Vos enfants ont besoin d'une maman (ou d'un papa) sereine et en forme, faites-leur ce cadeau. Vos enfants ont aussi besoin pour se construire et bien grandir, de vivre au côté d'adultes capables d'avoir une vie d'adulte. Ils ont besoin de voir qu'on peut être adulte et avoir des passions, des loisirs, des centres d'intérêts, une vie sociale, des amis etc...Ils ont besoin de voir qu'une femme ou un homme ne vit pas exclusivement au travers de ses enfants.

A chacun de trouver ses soupapes, ses hobbies, ses besoins vitaux : sport, musique, week-end en amoureux, travaux d'aiguilles, marche solitaire, un livre et une tasse de thé, voyages, vie associative, shopping, vie paroissiale, théâtre, chorale, jardinage...que sais-je encore?! 

Quelle est ou quelle sera votre soupape rien qu'à vous?


Pour approfondir la réflexion, vous pouvez relire les billets:

Commentaires

rosie bulle a dit…
Comme je suis d'accord ! Et comme j'ai mis du temps à m'autoriser ces moments de "recharge" essentiels ! Une pause lecture ou une bonne marche m'offrent beaucoup de sérénité mais j'ai encore du mal à respecter ces pauses avec toutes les obligations qui nous appellent sans arrêt.
Et vous, mère poule, quels sont vos occupations de détente ?
Gwen a dit…
C'est très juste !
Et les moyens ne manquent pas. Beaucoup de mamans d'enfants de moins de 6 ans ne sont par exemple pas conscientes que les aides de la caf peuvent leur offrir quelques heures de garde à domicile pour un coût ridicule. De quoi déposer régulièrement la responsabilité et s'offrir de l'oxygène
Anonyme a dit…
Bonjour ! Merci pour ce blog que je suis depuis quelques années. En effet c est primordial de penser à sois, j ai mis 3 ans avant de le comprendre les articles et blogs n en parlent pas assez. En cette 4 eme année je me suis forcée à reprendre des cours de musique, reprendre du sport et c est juste formidable d avoir l impression de se retrouver ! Ça a en effet motivé mes 2 grands à travailler plus sérieusement leurs instruments et tout les enfants aiment les moments où l on va courir, les petites à vélo...
@Rosie Bulle : je fais des choses en dehors de l'instruction de mes enfants : beaucoup de travaux d'aiguilles, tricot notamment / je lis / je travaille beaucoup pour le Collectif l'Ecole est la Maison et c'est très très enrichissant / je fais parti des équipes de préparation au mariage de ma paroisse / je suis correctrice pour un cours par correspondance / groupe d'amies, dîners... tout ceci me permet de ne pas vivre exclusivement pour et par mes enfants...
Chavalaga a dit…
je ne fais pas l'école à la maison et j'avoue que je n'arrive pas à prendre du temps pour moi ni pour mon couple. Mon mari est très pris par son travail et moi-même malgré mon temps de travail à 80 % on n'y arrive pas. La famille on ne peut pas compter dessus et le peu d'amis non plus.... c'est compliqué...Pourtant cela nous ferait le plus grand bien...
@Chavalaga : vos enfants ont quel âge?
Olivier POUILLY a dit…
Bonjour à toutes!
merci Laurence pour votre billet... Ici, le choix d'école à la maison s'est fait à 2: mon mari travaille à l'extérieur et je TRAVAILLE à la maison. Donc, comme il peut profiter de son temps de repas pour faire une pause/ sport, il nous semble JUSTE (à lui et moi) que je puisse, si j'en ai besoin (et j'en ai besoin presque à chaque fois) avoir 3 ou 4 heures pour moi le samedi matin. piscine/marche ou shopping, au choix! il me semble important que lorsque les mamans portent les enfants durant la semaine, les papas prennent le relai de temps à autre. personnellement, je craquerai sans cela!

Articles les plus consultés