L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

vendredi 23 juin 2017

Bilan et réajustements


Résultat de recherche d'images pour "carte postale poules"L'année scolaire touche à sa fin, il est donc grand temps pour moi, de préparer les vacances certes, mais aussi l'année scolaire prochaine...Que dire de cette année scolaire 2016-2017?


Elle a été harassante! J'ai traîné une fatigue et une lassitude contre laquelle j'ai lutté toute l'année. Rien n'est plus épuisant que de se battre contre soi...! Pour la première fois depuis longtemps, j'ai l'impression que cette année scolaire n'en finit pas car j'ai en plus deux filles qui passent l'une le bac et l'autre le brevet.
Elle a été instructive! Ah...les réseaux sociaux, des commentaires sur ce blog, des connaissances et de la famille "bienveillantes" m'ont appris la vie en accéléré...en plus de me battre contre moi-même, j'ai du me battre contre toute ces démonstrations de bienveillance et de bonne foi... j'ai morflé, c'est le moins que l'on puisse dire...mais ce qui ne tue pas rend plus fort assurément! Donc un grand grand merci à toutes ces personnes.

Résultat de recherche d'images pour "carte postale poules"

Elle a été enthousiasmante! Les enfants vont bien, ont progressé dans tous les domaines, notre contrôle a été formidable, la législation sur l'IEF a évolué dans le bon sens, de quoi ragaillardir ! Ouf!
Elle a été imparfaite! Pas mal de dysfonctionnements dans mon organisation, ma routine, mes objectifs...beaucoup de choses sont à revoir.


Résultat de recherche d'images pour "carte postale ancienne sportifs"Les changements pour la rentrée prochaine:

1. Mon 11 ans rentrera en 6ème au collège. Grand bouleversement dans sa vie, première fois qu'il met un pas dans un établissement scolaire! Compte tenu de ses difficultés, il me faudra lui consacrer du temps le soir et le week-end pour ses devoirs ou pour reprendre ses cours...grand changement pour moi aussi!

2. Mon 6 ans (depuis février) a préféré jouer et dessiner bien plus que travailler. Ce fut par période...l'année prochaine, il entre de plein pied dans les apprentissages du CP qu'il a déjà bien entamés! Changement pour lui : journée structurée, routine, travail...changement pour moi : il faut l'intégrer dans notre classe-maison, lui trouver du temps et de la place.

3. Cette année a été difficile à tenir jusqu'au bout, nous avons levé le pied trop souvent, stoppé bien plus tôt dans le mois de juin, manqué de régularité, pas fait suffisamment de sorties...mon programme n'était pas  bien adapté. J'ai pris en compte cette fatigue et cette lassitude pour l'année prochaine en prévoyant à l'avance des semaines "grises" plus ludiques, plus souples, très différentes des autres semaines travaillées pour avancer tout en soufflant. De cette manière les autres semaines nous serons motivés et concentrés sur notre travail, sachant quand arrivera la semaine de relâche. (j'y reviendrai dans un billet). C'est sur ces semaines grises que se feront les sorties et visites. Cela me donnera des objectifs et un cadre pour les préparer à l'avance. J'ai également tenu compte de la fatigue de juin ET de l'arrivée des beaux jours. Le programme du mois de juin 2018 sera spécialement conçu en fonction de ces données : journées courtes et plus légères. Ceci sous-entend donc que le programme de travail sur les autres mois de l'année se répartisse en tenant compte d'un mois de juin allégé.

4. Incapable en milieu d'année de compléter les cahiers de programme après la classe pour écrire à chacun son programme du lendemain...fastidieux, laborieux de vouloir économiser des photocopies...Heureusement que l'emploi du temps est très détaillé et qu'il nous correspond parfaitement pour ne pas s'égarer ! Pour la rentrée prochaine, vrai changement pour moi notamment : je ne veux plus avoir à préparer quoi que ce soit durant l'année. Je veux mes soirées, mes week-ends, mes fins d'après-midi pour autre chose! Rien de rien de rien à préparer. Donc je programme en ce moment dans les plus petits détails, tout le travail de l'année, jour par jour, matière par matière, pour chaque enfant. J'imprimerai (au diable la sobriété !) et constituerai ainsi l'agenda de chacun. Cela donnera aussi une grande autonomie aux enfants. Tout étant écrit, ils peuvent travailler tout seuls sans m'attendre pour la page, le numéro de l'exercice, l'intitulé de l'opération etc...(je ferai des billets à ce sujet lorsque ce sera prêt)

5. Des données de temps mais aussi de quantités...jusqu'à présent, les enfants avaient des objectifs temps : 20 minutes de grammaire, 20 minutes de Singapour etc...et ils faisaient ce qu'ils pouvaient dans le temps impartis ensuite on passait à la séance suivante. J'ai trouvé que cette année, cela n'avait pas donné les résultats escomptés...baisse de régime...ils ont tendance à se laisser un peu porter, un peu aller...ils n'apprennent pas à travailler efficacement, vite ET bien. Ce qu'ils font, ils font bien mais ils sont capables de faire plus et plus vite. L'année prochaine donc il y aura toujours le temps mais aussi le contenu imposé. Sachant que bien entendu j'ai adapté mes exigences au tempérament de l'enfant, j'ai prévu des aménagements et des plages horaires pour "rattraper" ce qui n'a pas pu être fait dans le temps imparti.

6. Le français écrit comme fil rouge et objectif principal...ce sera vraiment notre fil rouge de l'année prochaine : travailler l'écrit. Je vais m'appuyer sur différents supports que je détaillerai dans d'autres billets. Le français sous toute ses formes va prendre de la place. Il faut que les enfants progressent en orthographe! J'ai donc remis au goût du jour les dictées préparées que nous avions abandonnées en cours d'année. Ces dictées seront le point de départ de nos leçons de grammaire et d'orthographe.

7. pas tout le monde en même temps! Cette année j'avais choisi de mettre tous les enfants en même temps sur les même matière et de passer de l'un à l'autre suivant les besoins. Alors ça fonctionne quand ils sont tous sur des exercices d'application à faire mais quand je me retrouve avec 3 leçons à expliquer en même temps...impossible...trop d'attente, nous ne tenons plus du tout les horaires...nous accumulons du retard...et le temps perdu ne se rattrape jamais... j'ai donc conçu les emplois du temps de manière à pouvoir être en leçon avec un enfant à la fois sauf quand les choses peuvent bien sûr se faire en commun. Je réfléchis même à ne pas laisser choisir l'ordre pour les séances d’entraînements. (je vous tiendrai au courant...!)

8. plus de Singapour pour ma CM2: elle est moyennement enthousiasmée par cette méthode, j'ai donc opté pour elle pour Sesamaths CM2. Je crois qu'elle avait besoin d'un changement.

9. reprise des activités extra-scolaires, mais aussi participation au jardin, petits travaux manuels, investissement dans du mobilier de jardin pour pouvoir travailler dehors 


Ce qui ne change pas :
1. nos promenades avant la classe
2. nos blocs d’entraînements, leçons etc...et nos méthodes de travail.
3. de nombreux supports et cahiers car ils ne sont pas terminés ou sont à reprendre. Ce sera assurément mon année la plus économique de ce point de vue là!
4. notre organisation de classe (horaires, chariots, salle à manger etc...)

Ce qui change rien que pour moi :
1. dégager plus de temps pour moi
2. me remettre au sport
3. plus de tricot et de couture
4. plus de billets sur le blog
5. moins d'internet
6. réorganisation de la maison et de mes plannings...


11 commentaires:

Marylene Duval a dit…

Ca fait du bien de faire le bilan, et de mettre par écrit son organisation. Bravo, tu t'en sors très bien et tu es source d'inspiration. Ne laisse pas la lassitude t'envahir, repose toi et profite de l été. Je vais faire le bilan de ma premiere année d'ief moi aussi, mais je n'en ai qu'un pour l'instant, le deuxieme commencera en janvier. Bon courage!

Joëlle a dit…

Arf, on est dans la même galère ! ;) Réajustement, réajustement.. ainsi est fait "l'IEF investi" !! Tes enfants ont de la chance !

Séverine D a dit…

Excellente idée cette semaine grise! Je vais m'en inspirer... mais lui donner un nom de couleur plus gaie ;)
Pour le timing: ici on ne fonctionne pas non plus en temps de travail car même résultat q chez toi. Mais plutôt en nombre de pages! Attention hein, pas par jour, mais on "divise" le manuel choisi en fonction de nombre de jour travailler et ça leur donne une idée du rythme à suivre tout en les laissant libre d'avancer à leur rythme ;)
Bonne continuation et merci du partage!

Anonyme a dit…

Un retour de ton année fort instructif Tu m'as appris à bien anticiper le programme de l'année à venir et les derniers jours de juin seront consacrés à cette préparation.
Je ne sais pourquoi, j'ai moi aussi trainé et traine encore une fatigue toute cette année, à laquelle le comportement peu coopérant de mon 7 ans n'est pas étrangère, mais quand même ; je m'agace moi-même de mes lenteurs et "crevaisons".
La première chose à faire chez nous c'est de programmer l'année jusqu'à début mai seulement et alléger mai/juin, deux mois ingérables autrement.
Augmenter les temps de lecture qui sont de grands moments de plaisir, réduits à la portion congrue ces dernières semaines, voire ces derniers mois. Or cela fait partie intégrante des apprentissages. Le duo pas gagnant français/maths est à repenser complètement (je sais quels supports je vais utiliser) mais j'ai un réfractaire à tout apprentissage formel et la mise au travail est redevenue un calvaire de chaque jour. Intenable ! Nous y perdons un temps fou, avons l'impression de ne faire que du français et des maths, tant c'est long et laborieux (avec un enfant sans difficulté d'apprentissage toutefois). Je dois remettre en marche une routine du matin solide.
Revoir l'organisation de l'intendance générale, même si je suis déjà bien organisée. On peut toujours mieux faire ! Régler ce qui a été source d'énervement toute l'année, à savoir l'organisation des trajets. Là franchement je ne sais pas comment je vais faire pour impliquer/responsabiliser les plus concernés. Idem pour la prise en charge de l'intendance et le partage des tâches. Sous prétexte que je suis "à la maison", toute l'intendance repose sur moi, les coups de main sont ponctuels et deviennent source de conflits incessants et pas seulement, loin de là, du côté des enfants. Intenable. Assurémment, ces deux dernières années sont les plus chaotiques et les moins heureuses de mes plus de 10 ans d'ief.
Oui, décidément, peut mieux faire...
J'attends tes prochains billets, toujours éclairants.
Bon courage pour les dernières semaines et les examens.
Verveine

Anonyme a dit…

Ton idée de semaine grise me semble une très bonne idée (sauf pour le nom de la couleur ;-)). Pour l'an prochain, chez nous, la dernière semaine de chaque période deviendra une semaine "banalisée". Elle aura une couleur spéciale dans l'emploi du temps. Le but sera de travailler vite et bien après le petit-dej durant environ deux heures (français/maths/musique/anglais). Ensuite ce sera en fonction des envies et des opportunités. Peut-être un grand projet thématique pour la semaine, que nous pourrons prolonger pendant les vacances éventuellement. Lapbook, couture, jeux de société, dvd documentaires (que nous ne regardons pratiquement jamais dans l'année), cuisine à quatre mains, visite, bricolage, peinture...
Verveine

Marie a dit…

J'ai souri quand j'ai lu la fin de votre billet: j'aurais pu écrire la même chose, presque mot pour mot ;-)

Je termine moi-même une année compliquée... Fatigue et découragement m'accompagnent depuis des mois, j'envisage pourtant l'année prochaine avec un regain d'énergie et une envie d'aller de l'avant...

J'ai toujours autant de plaisir à vous lire... Merci pour tout ce que vous nous partagez, et toute l'inspiration que vous nous donnez!

Magique Smala a dit…

jolie remise à niveau lol <3 un peu dans le même cas, je veux du temps pour moi <3 conclusion, un réajustement, formel le matin après révisions entraînements et activités manuelles, ou expérience <3 ils sont enfin, pour les trois grands AUTONOMES <3 Allélouia <3 lol Boussas magiques

Jehanne Pirnay a dit…

Je reviens régulièrement sur votre blog, et j'ai été ravie de voir le bilan de cette année. Je suis une jeune étudiante (22 ans), je commence mon Master MEEF en septembre, je suis maman, et parfois, quand je me demande comment concilier tout cela, je pense à vous, qui devez composer avec bien plus de choses que moi et qui y parvient très bien! De plus, j'aimerai énormément faire l'IEF avec mon fils (qui n'a que 18 mois, nous verrons bien). Je pense que ça ne sera pas possible, par la force des choses, mais votre blog est un des rares qui me permet d'apprendre beaucoup de choses qui peuvent me servir tant en tant que mère, épouse, étudiante et future professeur! J'aime beaucoup votre vision de l'IEF et je suis admirative du recul que vous parvenez à avoir sur votre éducation. Durant l'année, j'ai bien remarqué que ce n'était pas évident pour vous, mais je tenais à vous encourager, à vous féliciter. J'espère que je vous lirai encore longtemps sur ce blog!

Poulette a dit…

Chère Mère Poule,

quelle joie de lire un de vos billets! Ils sont une bonne source d'inspiration. Vous pensez bien que votre résolution numéro 4 m'a fait sourire d'aise :-).Comme vous, j'ai été crevée cette année, et nous avons arrêté depuis une semaine. Passez de bonnes vacances et revenez-nous regonflée à bloc pour nous raconter les aventures de votre poulailler-école, on ne s'en lasse pas.

Poulette

Sandrine a dit…

plus de billets sur le blog et moins d'internet ??? :D

merci pour ce retour, c'est toujours un plaisir de lire comment ça se passe chez toi ! et vivement les prochains billets !!!


ps: ton idée de planning coloré fait des émules, je viens de finir le notre aussi O:-)

grandir près du chataîgnier a dit…

Les fins d'année sont le moment idéal pour préparer la suivante. On passe au tamis notre année et on ajuste. Et vivement les vacances! Bon été à toi et aux enfants!