Fanette et Filippin

Je voulais vous parler depuis longtemps de cette revue...et puis le temps a passé...nous les avons reçues trop peu de temps avant Noël pour que je puisse faire un billet. C'est dommage parce que j'aurais voulu vous conseiller de mettre un abonnement au pied du sapin...

Je ne maîtrise aucunement la pédagogie Steiner dont cette revue se revendique mais l'esthétique me parle. Je ne crois pas qu'il soit nécessaire de suivre la pédagogie Steiner pour l'adopter! 

Que dire de Fanette et Filippin?
A peine arrivés à la maison, les 4 numéros de l'année 2016 ont été dévorés par les enfants ! Le meilleur des signes non? Ils ont adoré ! 4 numéros pour les 4 saisons...de quoi ponctuer l'année, relier à nos observations de la nature...
C'est beau, c'est poétique, les illustrations font rêver les enfants! J'y trouve un écho réel avec la littérature enfantine traditionnelle suédoise sur fond de magie de la forêt, lutins...un régal !
Des contes et des histoires La vie des animaux et les secrets des plantes 

Comme il n'y en que 4 dans l'année, chaque numéro est dense:pas moins de 50 pages dans un format adapté aux petites mains

La saison se partage en 4 rubriques:
- Raconte moi une histoire : l'enfant y lit les aventures de Fanette et Filippin, des contes (inédits ou traditionnels), une grande histoire et un poème (n'est ce pas là une source d'inspiration pour vos lectures offertes, poésies à mémoriser?). J'insiste vraiment sur la qualité des illustrations ET des textes. 
"Le son guttural fait à nouveau trembler la forêt comme s'il rebondissait à chaque arbre. Fanette, apeurée, se cache derrière le tronc du vieux chêne et sort sa tête pour observer"(extrait du numéro 14)
 
- Je m'amuse : des jeux (des différences, mots reliés, jeux de plateau etc), chanson, comptine, etc...
- Je fais avec mes mains: des bricolages de saison, l'enfant apprend par exemple à fabriquer ses jouets en laine cardée d'après es histoires lues. Une recette (végétarienne) est proposée dans chaque numéro.

Des bricolages de saison amusants

- Je découvre la nature : la vie des animaux et des plantes est mis à l'honneur sous forme de textes et illustrations plaisantes à lire à tout âge.

Il y a aussi la danse des formes (typique de la pédagogie Steiner) et un supplément pour Noël. 

Vous trouvez enfin Le coin des parents: cette petite rubrique guide les parents dans leur réflexion éducative, toujours en lien avec les histoires du numéro (on n'est pas obligé d'adhérer aux réflexions proposées). 
Petit bémol pour moi, cette partie n'est pas détachable, l'enfant y a donc accès, c'est dommage...

Et comble du luxe, leur catalogue permet de se fournir en matériel pour réaliser les bricolages proposés, des tutoriels sont disponibles sur le site...bref, aucune excuse pour ne pas faire !
La revue est destinée au 3/7 ans mais ça plait encore beaucoup à ma 9 ans...! Et comme la revue est bien conçue, il y a un repère pour chaque tranche d'âge au sommaire.

Vous l'aurez compris : la nature, des contes, des poèmes, des chants, des bricolages...hum, tout de même très Charlotte Mason tout ça...!

Pressez-vous sur leur site pour découvrir la revue mais aussi les livres, le matériel...les histoires du soir...les ressources web...
http://www.fanette-et-filipin.com/
http://www.belle-emeraude.com/


Ce billet s'inscrit dans la cadre d'un partenariat que j'ai choisi de développer avec le Journal de Fanette et Filippin car je trouve que leurs produits sont bien faits et bien adaptés à l'Instruction En Famille.

Commentaires

Marie a dit…
Ici aussi on s'apprête à adopter Fanette et Filippin! J'avais commandé deux numéros en novembre pour essayer et je dois dire que j'ai été conquise, et les enfants aussi.

Heureuse de vous lire à nouveau.
Magali a dit…
Merci pour cette présentation, je craignais que vous ne soyez atteinte par le syndrome d'épauisement maternel dont vous parliez il y a quelque temps, et que cela vous conduise à laisser votre blog de côté. Je me réjouis donc de vous "revoir" virtuellement ici !
Merci Magali, je suis en effet fatiguée mais je tiens le coup tout de même. Le blog n'étant pas ma priorité, je le tiens à jour par "à coup"...il n'est pas délaissé, j'y tiens beaucoup!
Merci, je note l'idée pour les anniversaires ! cette revue a l'air de correspondre tout à fait à ce que je cherche.
Anonyme a dit…
Bonjour, Merci beaucoup pour ce "grand retour" et pour cet article vraiment intéressant, cela donne envie. Sans ouvrir de polémique, je voulais juste vous demander votre avis de catho sur cette revue ? Pardon si cela vous choque, je suis prudente sur les nouveautés qui flirtent avec le new age (?) ou aux théories un peu douteuses... Je ne connais pas et ferai grande confiance à votre jugement. Merci pour vos éclairages ! Marthe
Bonjour.
Pardonnez-moi de m'immiscer dans la conversation.
Je ne souhaite pas non plus polémiquer , je laisserai Laurence répondre à la question en tant que catholique pratiquante, j'aimerais juste attirer votre attention sur un point.
Bien que n'ayant pas eu ce magazine en main depuis longtemps ( pas les moyens), je n'y ai jamais rien vu de choquant.
Je n'adhère pas forcément à l'intégralité des réflexions du coin des parents ( même si , personnellement , la pédagogie Steiner m'inspire beaucoup , je ne suis pas forcément d'accord avec tout , mais ce n'est pas mon propos) mais je vous avoue être légèrement heurtée par ce que sous-entend " théories douteuses ..."
Rudolf Steiner avait certaines idées, certaines que je partage , d'autres pas du tout ; ces idées ont donné naissance à sa pédagogie , certes , mais en aucun cas il ne s'agit d'un dogme , voire d'une secte comme vous avez l'air de le sous-entendre.( à moins que j'aie mal interprété vos propos ?)
Bref, j'espère avoir levé vos inquiétudes et, surtout , si la page à destination des parents vous pose problème , il est toujours possible de la recouvrir afin que les enfants n'y aient pas accès ^_^
Je vous souhaite une très bonne soirée .
Bonjour Laurence.
Je suis heureuse de te relire , d'autant plus avec ce magazine que j'aime énormément .
Nous n'y sommes malheureusement plus abonnés ( pas les sous ;) ) et je le regrette bien.
C'est bien qu'il commence à se faire connaître au grand public , il le mérite ^_^
Bonne soirée .
Anonyme a dit…
Bonjour Papillons et Libellules,
Merci pour votre intervention, en effet je suis désolée si mes propos vous ont heurtée, vraiment ce n'est pas le but, c'est peut-être la limite de l'écrit, et de surcroit de l'écrit un peu rapide...
Par théorie douteuse je ne pense pas du tout à une secte, je suis désolée, vraiment, de l'ambiguité de ce terme. Je voulais dire "douteuse" dans le sens que cela m'induit, moi, dans le doute: Qu'est-ce donc ? Est-ce catholique (=universel)?
C'est simplement que je ne connais pas et je demande un éclairage du point de vue d'une maman catholique.
Cela dit la présentation de Laurence m'a séduite ! Et le prix consulté un peu moins :-(
Pardon encore pour ma maladresse, j'espère que ce billet vous réconciliera avec ma question ! Désolée Laurence pour ma maladresse...
Belle après-midi à chacune, Marthe
D'accord, je comprends mieux.
J'ai hésité à intervenir , j'ai préféré le faire parce que la formulation me mettait mal à l'aise.
Probablement parce qu'il y a eu des suspicions à une époque sur les écoles Steiner ( qui en sont sorties blanchies ) et qu'il persiste en France un climat de doute, qui fait qu'on hésite à dire ouvertement qu'on s'inspire de cette pédagogie.
Cela explique que j'ai mal interprété vos propos , mais je préférais lever le doute.
J'espère également ne pas avoir manqué de tact.
Bonne soirée.
Anonyme a dit…
Chers lecteurs ,Steiner et ses écoles sont théosophes c' est à dire qu' elles vouent un culte à lucifer.
Pour les personnes se disant chrétiennes ne les finançaient pas en achetant leur magazine.
satan peut se faire passer pour un ange de lumière,bien sûr un voyant les images de l' article de mère poule tout est très mignon,mais pour le coup elle manque véritablement de discernement...
voir les videos de Grégoire Pera ,ancien prof steiner,faites des recherches sur steiner,blavatsky...
Non ,les écoles ne sont pas blanchies,par qui? par la république, pro gender?Pour des personnes ,encore une fois chrétiennes,ne faites pas de publicité à cette secte.
Anonyme a dit…
Laurence, ce débat malheureusement ouvert ici, et certainement pas de votre souhait, me laisse extrêmement perplexe.
Quel est votre avis sur le sujet ?
Bien à vous,
Albane
Anonyme a dit…
Il ne s'agit pas de débat, mais en tant que chrétienne je ne peux accepter steiner,être tiède, car ici il s'agit de théosophie !
Que veut dire être catholique pratiquant ?
Quel sens donnons - nous aux mots que nous employons?
Pour une personne athée ,je conçois que cela laisse perplexe.
Mais un chrétien se doit être cohérent, encore une fois il s' agit de THEOSOPHIE.
Bonjour à tous,
Je suis consternée par ce que je lis...
Tout d'abord venir donner des leçons de théologie sans même signer un post...franchement...!Je laisse volontairement les commentaires, de manière à ce que chacun décide en connaissance de cause.
Pour ma part, je ne vois pas en quoi les 3 petits cochons seraient contraire à ma foi ou un adorable chant traditionnel russe ou une nature enchantée. Sommes nous contraire à notre foi lorsque nous étudions la mythologie grecque avec nos enfants pourtant remplie d'affaires de mœurs? Sommes nous heurtés de lire des contes avec des trolls et des korrigans, des fées, de la magie? Est ce choquant et contraire à la foi chrétienne de fêter l'arrivée de chaque nouvelle saison? La réponse pour moi est très claire : NON!
Le coin des parents est la seule partie avec laquelle nous pouvons ne pas être tout à fait en accord, et bien ne la lisez pas, découpez les pages! Où est le problème? Tous les jours je lis et rencontre des personnes avec qui je ne partage pas entièrement les points de vue, les choix, etc...
Sans aucun doute Steiner était théosophe mais Steiner n'est plus. En revanche sa pédagogie subsiste et chacun est libre d'en prendre et d'en laisser et d'exercer son libre-arbitre (notion éminemment chrétienne). c'est ce que je fais. J'aime ce magazine, il est beau, riche, bien fait, plait à mes enfants. Il est une mine pour l'instruction en famille. Je ne regrette pas mon choix, persiste et signe. Et ce n'est pas une illuminée de passage, incapable de donner son nom qui va m'impressionner!
Pour les hésitants, il est toujours possible d'acheter un seul numéro pour se faire une idée.
Bonjour.
Tout d'abord, Laurence, je suis désolée que ma remarque ait ouvert la porte à un tel déferlement .
Je suis tout à fait d'accord avec ton commentaire ( même si , en ce qui me concerne, je ne suis pas spécialement catholique pratiquante - ni quoi que ce soit d'autre, d'ailleurs).
Je ne me sens donc pas réellement concernée par la partie " spiritualité " du débat.
Monsieur ou Madame " anonyme", permettez moi d'éclaircir mon point de vue:
Tout d'abord , je le rappelle , les croyances de Untel ou intel ( en l'occurrence Rudolf Steiner) ne m'intéressent pas ( je peux comprendre que cela soit important pour vous )
Personnellement je parlais donc uniquement de l'aspect pédagogique .
Comme dit plus haut , j'en prends et j'en laisse, mais , en effet, je trouve qu'il y a des points très intéressants au niveau PÉDAGOGIQUE dans la pédagogie Steiner-waldorf, je maintiens.

Ne fréquentant aucune école Steiner, je ne me permettrais pas de parler davantage d'un sujet que je ne maitrise pas.
Mais , même si vous êtes libre ( et Grégoire perra aussi) de penser le contraire, les seules suspicions qui pourraient avoir de l'importance à mes yeux ( en l'occurrence, un eventuel risque sectaire ) ont été levées , en effet , par la république , ce qui , ne vous
déplaise , est suffisant pour moi.


Bref.
Quoi qu'il en soit , seules des réflexions ayant trait à la parentalité et au développement des enfants ( auxquelles on adhère ou pas, soyons d'accord)sont proposées dans le journal Fanette et Fillipin , en aucun cas des théories d'ordre religieux ou comme il vous plaira de le nommer.
Et , comme le dit très justement Laurence, ceux à qui ça ne plait pas peuvent toujours prendre des ciseaux ;)

Sur ce , je vous souhaite à tous une excellente soirée .
( et encore désolée Laurence,vraiment je n'imaginais pas une telle réaction !)
Anonyme a dit…
Très bien Laurence , je vois que vous êtes malhonnête intellectuellement et moralement, pas très chrétien cette attitude mais avec vous je sais dorénavant que tout est relatif.
Vous ne publiez délibérément pas ma réponse à votre post ,par contre le commentaire le papillon et libellule qui abonde dans votre sens ,oui...
Lors de la création de votre collectif de nombreuses réactions hostiles ont été publiées mais cela vous tenait à coeur de répondre, bien sûr vous ne vous êtes pas auto modérée dans votre droit de réponse.
Qui ne dit mot consent,suite à votre diatribe vos lecteurs penseront que vous "m 'avez cloué le bec". Peu importe, on récolte ce que l'on sème, votre retour vous l' aurez dans la Providence.Vous avez beaucoup de superbe.Je regrettais de ne plus vous lire...Vous vous fourvoyez, chère Laurence.Avez- vous remarquez qu' au fil des ans vos lecteurs s'étiolent.Certains de vos post ne reçoivent plus de commentaires, vous avez lassé et à partir d' aujourd' hui je comprends pourquoi .Remettez- vous en question,votre attitude n' arien de chrétien.

Je ne modère pas ce commentaire ci ainsi chacun sé fera son opinion sur cet anonyme...et ceux qui partagent son opinion à mon sujet et à celui de mon blog peuvent également s'exprimer. Point de détail : le nombre de les lecteurs est en croissance constante pour info "anonyme". Je ne savais que vous aviez accès aux chiffres...ou alors ce sont de nouvelles affirmations sans fondement
Sara a dit…
Bonsoir "Anonyme", je commente rarement, et encore moins souvent sous l'emprise de la colère. Mais vos propos sont si aberrants que je vais réagir. Voyez-vous j'ai passé 9 ans de ma scolarité dans des écoles Waldorf, et croyez-moi je n'ai jamais été témoin de quoi que ce soit d'occulte et non, nous ne nous livrions pas à des adorations de satan comme vous osez le prétendre. En revanche j'y ai appris la vie des Saints, la genèse, j'ai lu les deux testaments, appris l'origine et la signification des diverses fêtes, les mythologies, j'ai appris à respecter les croyances d'autrui, le respect tout court. Pourtant je ne suis pas croyante, mais je constate souvent que mes connaissances du christianisme dépassent bien souvent ceux de sois disant "bons catholiques".
Je n'ai pas choisi cette pédagogie pour mes enfants pour des raisons qui me sont propres, mais je suis reconnaissante de l'éducation humaniste et généreuse que j'ai reçu dans ces écoles!
Arrêtez de croire aux "on dit", aux ragots et autres théories farfelues et instruisez-vous!
Dernière choses: vous portez des coups bien bas, que viens faire le collectif dans tous ça (j'imagine que vous parlez du collectif l'Ecole est la maison?)
Sur ce, bonne soirée.
annaig1985 a dit…
Quelle tristesse de lire des personnes se revendiquant catholique, mais l'étant tellement qu'ils ne parlent qu'en se cachant, ce qui n'a rien du tout de catholique !
Fanette et Filipin est une très jolie revue, comme dans toutes les revues, on adhère ou non à son contenu. Ici on adhère (je zappe le coin des parents car le contenu ne m'apporte rien, mais le reste apporte beaucoup à toute la famille par la beauté de la revue et les histoires et activités proposées (enfant j'étais tombé chez mes grands-parents sur un catéchisme du début du XXè siècle, dans lequel était bien précisé que "la mère de famille se devait de faire ce qu'il fallait pour occuper sa famille de manière à passer du temps ensemble le dimanche", chose que cette très jolie et bien inspirée revue permet justement...), alors son plus gros défaut est honnêtement son prix, c'est sûr, mais il faut le voir comme l'achat d'un joli livre et non pas comme l'achat d'une revue Bayard ou Milan. Pour Marthe, ce n'est pas du tout une nouvelle revue, je comprends votre prudence et il est vrai que l'on a rarement l'occasion de la feuilleter en bibliothèque, mais on peut juste commander un numéro pour voir :) Sinon je trouve le contenu très universel, les histoires sont gentilles (vous pouvez aller lire d'ailleurs des histoires sur le site de l'éditeur, ils en ont fait paraître 2 fois par mois pendant quelques temps, ça peut vous aider à vous faire une idée.)
cindy a dit…
ah ce j'aime les gens qui se revendique chrétien, catholique et j'en passe .
Votre religion, n'a t-elle pas pour base : l'amour ?

Peut-être que si vous retirez les œillères que vous vous êtes collés vous verrez que le monde , ne s'arrête pas à une religion ou confession .

Je suis bien triste pour vous cher anonyme , vous devez être une bien grande honte pour votre dieu , j'espère qu'il vous pardonnera vous méchanceté , dites pour soit disant répandre sa parole ...
Katia a dit…
Bonsoir,
je vais me permettre de corriger quelques points. Tout d'abord Steiner était chrétien, pas catholique ou autre, il ne se revendiquait pas comme tel mais croyait au Christ. Il a mis en garde contre Satan (qui n'est pas Lucifer selon la Bible) qui influence les humains pour les détourner de Dieu et du culte qui devrait lui revenir. Il a fondé le courant anthroposophique (je ne me souviens plus s'il était fondateur au sens propre en tout cas dans le mouvement de pensée oui. À savoir que l'homme est un être physique, psychique et spirituel - là mes croyances divergent un peu avec lui mais ce n'est pas le sujet-en harmonie avec la nature et le cosmos -là aussi il y a des divergences toutefois je reconnais l'influence de la lune ou autres phénomènes astronomiques sur la nervosité des humains). Après on a beaucoup brodé autour de lui parce qu'il n'a pas écrit directement. Tous les ouvrages sont des notes prises par ses étudiants et ensuite compilés en livres. Il ne voulait pas que son travail soit payant au passage. Il mérite d'être connu et étudié en dehors de tous les rajouts qu'on lui a attribué parce que l'on voit clairement que c'était quelqu'un qui cherchait une vérité, voire la vérité. En outre il a compris beaucoup de choses qui peuvent nous être utiles. Après ce que ses successeurs font ne me regarde pas. À nous d'exercer notre discernement. Au passage fêter les fêtes ou les saisons ce n'est pas chrétien au sens biblique. Après tout dépend comment on le fait: sortir dehors pour profiter de la neige et passer un temps autour de ce thème, ne pose pas de problème. Fêter le solstice c'est autre chose. Je suis désolée de la discussion qu'a suscitée ce post qui était effectivement bien tourné. Courage Laurence et continue de nous faire partager ce que tu souhaites nous offrir.
Monique a dit…
La pédagogie Steiner souffre encore beaucoup trop aujourd'hui en France de l'ignorance de sa valeur et de ce qu'elle apporte de bon et de bien aux enfants ; et c'est vraiment dommageable pour ceux-ci.

Dites-vous bien que ceux qui soutiennent cette pédagogie vivent un peu en vase clos et de façon très discrète parce que les attaques iniques dont cette pédagogie a fait les frais ont été trop dures et sont allées trop loin. Je le vois encore au sein de certains groupes virtuels : les petits soupirs exaspérés quand on parle de cette pédagogie, ou les commentaires moqueurs sur certaines croyances ou certains principes de cette pédagogie.

En France, nous avons un réel problème quant au respect des différences, ce que ce témoignage anonyme montre encore.

On a accusé Rudolf Steiner d'être bien des choses, mais je me demande si ses accusateurs ont lu ne serait-ce que la moitié de tout ce qu'il a écrit ??? Je ne le crois pas. J'étudie sa pédagogie (et ses écrits plus généraux) depuis plus de 6 ans et je concède n'en avoir appris qu'une petite partie tellement ses connaissances étaient vastes, et ses écrits très nombreux. Quand on accuse quelqu'un autant ne pas le faire en montrant toute son ignorance, parce que la crédibilité en prend un coup.


Personnellement, je ne suis ni catholique, ni anthroposophe, et je n'adhère pas à tout ce qu'il dit, mais j'aime sa pédagogie et pour moi il était un grand monsieur, un humaniste de surcroît, ce à quoi j'attache énormément d'importance, bien plus qu'aux appartenances religieuses qui provoquent trop de conflits. Mes filles sont instruites en famille depuis toujours avec cette pédagogie ; je ne compte plus les bienfaits que nous en avons retirés. La pédagogie STeiner est profondément humaniste, les écoles de ce mouvement le sont aussi ; toutes les religions y sont étudiées et leur fonctionnement prend en compte la dimension culturelle et religieuse de toutes les familles qui y inscrivent leurs enfants. Il me semble que cela montre à quel point leur démarche est positive et ouverte.

Enfin, je trouve très déplacé et vraiment pas pertinent de lire de tels commentaires négatifs sur le blog de Laurence qui a beaucoup donné au monde de l'instruction en famille et n'a à se justifier de rien du tout. Je suis vraiment outrée de voir à quel point on se permet sur Internet un certain nombre de comportements malsains qu'on cacherait; bien entendu, dans la vie réelle.

Articles les plus consultés