L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

samedi 29 octobre 2016

A quoi sert le travail?

Afficher l'image d'origine

Chaque début de mois nous faisons de la philosophie. Je présente aux enfants une vertu qu'ils essaieront (enfin presque...) de mettre en application dans le quotidien et je pose une question à laquelle ils réfléchissent. Mon rôle est d'animer, relancer le débat, reformuler ce qui est dit, poser des questions supplémentaires...je ne réponds pas à leur place! Ce n'est donc pas un enseignement.

Pour octobre, une belle vertu : la persévérance. J'ai illustré les réflexions par la lecture d'un petit texte sur l'enfance de Benjamin Franklin pris dans ceci :


Persévérer c'est aller au bout de ce que l'on entreprend sans relâche. Plusieurs ingrédients sont nécessaires pour persévérer, c'est ce que nous avons mis en évidence:le courage, l'enthousiasme, le travail, la patience et surtout à l'origine un projet ou un rêve. Attention toutefois de ne pas confondre persévérance et entêtement !


La question philosophique d'octobre portait sur le travail:à quoi sert le travail?
Avant tout j'ai demandé aux enfants de définir le travail. Avec leurs mots à eux, ils l'ont défini de la manière suivante : une activité en vue de produire quelque chose de concret (comme un travail manuel) ou d'abstrait (un service).
Mais à quoi ça sert? Il s'est dégagé de leurs échanges trois finalités : 1. le travail sert à apprendre des nouvelles choses 2.le travail sert à gagner sa vie 3. le travail sert à nous relier aux autres
Tu dis que c'est pour apprendre des nouvelles choses mais quand tu joues tu apprends?...est-ce que tu travailles lorsque tu joues? Y-a-t-il une différence?
Quel bien peut on tirer d'un travail ? Faut il toujours établir un rapport entre le travail et l'argent? travailler sans gagner d'argent ? Le travail des enfants ? 
Vous dites que le travail sert à gagner sa vie mais quand tu rends un service dans la maison, travailles-tu? Quand quelqu'un fait du bénévolat, travaille-t-il? Pourtant il ne gagne pas d'argent...
Les enfants ont d'eux mêmes fait une distinction entre travail manuel et intellectuel.L'artiste travaille-t-il?
Puis nous avons évoqué la pénibilité et l'ennui. Un travail peut être ennuyeux pour certains et pas pour d'autres, m'ont ils dit.
Le travail est-il pénible? Qu'est-ce-qui peut rendre le travail pénible? Pour les enfants, un travail est pénible en raison de : la répétition, le manque d'intérêt, l'absence de changement de position (c'est du vécu?), l'environnement dégradé, la fatigue, les autres(!)



A lire aussi

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour Laurence,

J'aimerais beaucoup initier ce genre d'activité de réflexion chez moi, pour rendre les enfants plus 'conscient's de leurs actes et paroles au quotidien. Seulement, la réflexion n'est pas leur fort, et je ne sais pas vraiment comment mener ce genre de discussion.
Aurais-tu un support à me recommander pour initier ces débats, un livre qui suggère des pistes de réflexion ? Peut-être aussi liste de thèmes? (plus 'fins' que : la politesse, le respect, l'entraide...)

Merci beaucoup pour ces idées de travail. J'adhère à 200%
Belle journée,
Estelle B.

Merepoule a dit…

Bonjour Estelle,
Je n'ai rien de particulier à te conseiller... tout sort de mon cerveau malade...tu trouveras une liste de thème sur ce blog en fouillant un peu...il y a plusieurs billets à ce sujet.