Nos repas simples


Afficher l'image d'origineQuestion récurrente, enjeu de taille dans la plupart des foyers IEF : mais comment donc gérer les repas?

Cuisiner prend du temps (temps que nous n'avons pas) dès lors que l'on refuse de se satisfaire un peu trop souvent de quelques sachets rapidement ouverts dans une poêle un micro-ondes...
Cuisiner pour 10 prend encore plus de temps! Et oui, râper des carottes vite fait, ça ne marche plus à 10...ça prend 20 minutes rien que pour faire une entrée...

Je dois dire que j'ai tenté pas mal de trucs...j'ai renoncé à des priorités puis plus, j'ai cuisiné puis plus, j'ai fait du bio puis moins, puis plus, puis re...parce que j'ai du mal à faire autrement...
Cet été, nous avons pris le taureau par les cornes et décider de plusieurs choses qui ont été mises en application.
1.sain toujours et bio dans la mesure du possible
2. vers l'autonomie alimentaire
3.moins de sucre, moins de protéines animales
4. peu de temps à consacrer
5. réduire le budget

Ensuite j'ai relu ça :

Afficher l'image d'origine

Et puis j'ai fait à la sauce poulette...et ça donne la composition de repas comme suit:
pour chaque repas, quantité pour 1 personne
3 cuillères à soupe bien pleines de céréales ou tubercule+3 cuillères à soupe ou plus de légumes (au moins 2 couleurs dans l'assiette)+1 cuillère à soupe de légumineuse+1 cuillère à soupe bien pleine de protéine animale+1 cuillère à soupe bien pleine d'huile crue+1 cuillère à soupe rase de lin/sésame broyé
Voilà pour la base à laquelle nous ajoutons au choix les petits plus : sauces simples, graines germées, noix diverses, épices, fines herbes, ail, oignon, échalotes, jus de citron.
Et parfois un dessert.
A présent, je détaille un peu:
céréales : riz, blé, épeautre, maïs, orge, avoine, sarrasin, épeautre, millet, quinoa (même si ce n'est pas une céréale) que l'on peut cuire et servir sous plein de formes:grain, semoule, boulgour, pains, galettes, cakes, gâteaux, pâtisseries, pâtes à tarte, complet, semi complet etc...
tubercules : patate douce, pomme de terre sous forme de : purée, morceaux, au four, à la vapeur, sautées, gratin, gnocchis
légumes:cuits et/ou crus, poêle, salade, vapeur, flan, potage, purée, crème etc...
protéine animale : volaille, œuf, poisson, coquillage, abats, fromages. (Nous favorisons les œufs). rôti, vapeur, cru, cuit
huile crue:olive, colza, sésame, noix. versée sur les légumes, la viande ou le poisson au moment de servir ou vinaigrette
lin/sésame: on saupoudre un mélange 50% sésame 50% graines de lin (attention renouveler toutes les semaines car ensuite cela devient toxique).
dessert: en général un fruit par jour au moins. De temps en temps un dessert. Mais j'adapte alors les proportions en fonction du reste du menu.(par exemple un gâteau en dessert, supprime les 3 cuillères de céréales au salé)
Les petits plus : des graines germées, des épices à saupoudrer, une bonne petite sauce (mais si il y a de l'huile crue, je retire alors la cuillère en plus), des amandes natures ou broyées ou grillées, des noix et des raisins secs dans la salade, de l'échalote et de l'estragon etc...Le tout est de veiller à ce qu'il y est au moins un plus par repas.Et...un carré de chocolat noir (75%)à la fin de chaque déjeuner...

Alors les enfants adorent (et nous aussi) parce que cela fait une table trèès garnie et très colorée. Chacun se sert de tout dans son assiette et en dehors des légumes, on n'y revient plus. Cela fait donc des assiettes bien pleines de plein de choses à picorer. C'est très agréable.
Je dose tout donc je n'ai presque pas de restes et 0 gaspillages. Je cuits par exemple 9 cuillères de lentilles si nous sommes neuf à table pour le déjeuner, 10 de haricots rouges pour le dîner etc...De plus les enfants ne peuvent pas se goinfrer de viande plutôt que de légumes. Une portion pour chacun point.
Les dosages doivent respecter cet équilibre. Par exemple un bon bout de comté et du pain correspondent à ma proportion de protéines animales et de céréales, donc je rajoute simplement le reste.
Tout se fait vite et même à l'avance. Je me contente de faire un gros plein de légumes et de fruits. Je prends tout ce qui est de saison et j'adapte chaque jour en fonction des légumes disponibles.Le stock de céréales lui se fait pour un mois et je varie les céréales et leurs formes et leur cuisson.

Des exemples ?
- riz au cuiseur à riz, sauce: lentilles corail et crème coco, mélange courgette/poivrons dans la poêle, un oeuf dur/personne, salade verte à l'huile de noix+noix, 1 fruit+ lin/sésame+graines germées. Pourquoi c'est rapide? Parce que pendant la classe les 2 gobelets de riz cuisent dans le cuiseur, les lentilles cuisent toutes seules dans une casserole, la salade a été lavée la veille au soir, les oeufs durcissent pendant la classe...à 11h30 j'ai les courgettes et les poivrons à couper vite fait et à poêler al dente, la vinaigrette à faire et tout mettre dans des plats!
mais on peut faire 
- des salades composées qui reprennent ses proportions
- des soupes épaissie avec une céréale en flocon, un morceaux de lard ou un œuf cassé ou  du fromage fraîchement râpé pour chacun + une salade verte + et un fruit.  Au moment de servir chacun se rajoute une cuillère d'huile et les petits plus et le tour est joué. si vous prenez un yaourt en dessert, vous enlevez le lard de la soupe. Vous voyez l'idée?
- des poêlées légumes/viande + 1 céréale/légumineuse
- des tartes salées ou cake+légumes
- une soupe légume/légumineuse et une mousse au chocolat
- une soupe traditionnelle type soupe au pistou, minestrone, potée en respectant les proportion
- omelette nature +salade composée légumes/haricots rouges/céréales en grains + fruit
- toutes les recettes traditionnelles en mangeant moins de viande (ça fait deux ou trois repas) et en augmentant les légumes sont déjà une bonne solution.
A chaque fois, on veille au respect des proportions, aux deux couleurs, à l'huile crue, au lin/sésame et aux noix.

Après un mois et demi à ce régime :
Côté santé, nous sommes en forme, nous dormons mieux, les enfants n'ont pas faim et pourtant il n'y a pas de goûter chez nous...
Côté logistique, mes courses sont trèèès faciles à faire, et à présent je réserve la cuisine plus "lourde" au week-end avec un bon verre de vin bio.
Côté porte-monnaie, le budget semaine nous fait à présent 15 jours et nous mangeons en bio toutes l'épicerie et en non bio les fruits et les légumes (en attendant de produire les nôtres...!)

Alors, vous essayez?




Commentaires

Bonjour.
Très intéressant , merci ^_^
Anonyme a dit…
bonjour

Concernant le lin, il ne faut pas que ça rancisse car effectivement, c'est toxique ! (donc attention à l'huile de lin en particulier) ; cela NE concerne PAS la graine crue en tant que telle (qui déjà dans les magasins est conservée plusieurs mois !)
Donc pas de souci pour avoir un stock de graines de lin chez soi ; il importe cependant de ne pas manger des graines de lin cuites 3 jours avant.

Bon appétit !
Adèle
Vanou a dit…
Pour le coup cela m'intéresserait bien... Sauf que pour le moment je n'ai pas l'énergie de mettre un gros chantier en route. Notre routine IEF est encore trop fragile.
En revanche nous avons déjà un verger à gérer. Ne pas courir plusieurs lièvres à la fois est de la saine prudence.
Servane


Cd a dit…
J'ai regardé la recette la semaine dernière en me disant bien que ça serait une bonne idée. Cet article tombe donc à pic pour que je me lance. Par contre comment broyez-vous les graines de lin ?
Mon petit plaisir personnel quand je suis seule ou que j'ai du temps par ex le week-end est de me faire un miam aux fruits au petit-déjeuner ou au déjeuner ! C'est vraiment super beau/bon et on se sent tellement bien après.
Belle journée
Sandrine a dit…
Nous avons les mêmes lectures :)
J'aime bien les conseils de F.Guillain car ils sont assez simples à mettre en place. Elle n'est pas dogmatique!
As-tu essayé son petit déj? délicieux mais un peu long à préparer(même si on s'organise bien)et pas donner même si l'auteur dit le contraire.
Pour broyer les graines le mieux est un petit appareil électrique pour moudre le café. Ensuite, il faut les stocker au frais et les consommer dans la semaine (les graines de lin BROYÉES sont toxiques si on ne les consomme pas rapidement).
SANDRINE
Bonjour !
@Adèle: à partir du moment où je broie mes graines, elles réagissent comme l'huile de lin, voilà pourquoi elles sont conservées au réfrigérateur une semaine maximum.
@Vanou; Paris ne s'est pas fait en un jour...le poulailler non plus!
@ Cd: je broie au thermomix et je lave ensuite. J'ai opté pour cette solution et non un moulin à café ou à poivre car alors il y aurait des résidus qui deviendraient toxiques à la longue...
Anonyme a dit…
Fan de France Guillain, j'utilise ce livre depuis 10 ou 15 ans pour une tablée de 7.
Je suis super contente que tu en parles Laurence, et je comptais, suite à plusieurs de tes posts t'en parler également. C'est mon p'tit cadeau aux gens que j'apprécie ;-)

Pour info, on peut moudre efficacement le mélange lin/sésame dans un blender. Perso, je n'aie que ça d'efficace sous la main. Je n'utilise pas tellement autrement le blender car je trouve cela peu pratique (à vider surtout).

On commence chaque repas par du cru, par un fruit au petit-dej, pas systématiquement au goûter.
Pas de dessert chez nous mais on fini régulièrement par du chocolat bio à 60 ou 70% de cacao.
On fait des goûters, mon repas préféré ! Gâteau maison, surtout quand on prend le goûter à l'extérieur les jours où il y a des activités, bol de céréales avec du lait végétal ou un yaourt de soja maison, gâteau de riz, de temps en temps un produit laitier, ou encore le très traditionnel pain/beurre/chocolat, avec du beurre cru. Dans ce cas il n'y a pas de chocolat à la fin du déjeuner, ni de céréales contenant du gluten aux repas.
Pour éviter le gluten, je prends des flocons de petit épeautre, de riz, de millet, de quinoa ou de sarrasin.
Les repas du soir sont légers et on essaie de dîner tôt. Pour ma part, je me passe régulièrement de repas du soir ou je me contente d'un fruit.

J'ai souvent varié les petits-dej, mais depuis quelques mois, nous avons pris pratiquement tous les jours du pain au petit-déjeuner car je n'arrivais plus à gérer autrement.
Pain beurre oeuf à la coque, pain fromage, pain purée d'oléagineux. Mais du pain bio en magasin bio cela fini par revenir un peu cher d'une part, et d'autre part, ce n'est pas terrible pour la santé.
Donc je teste autre chose depuis la rentrée.

J'essaie de faire attention au gluten, et je sens que c'est bien meilleur pour l'organisme.
Tout notre alimentation est à 100% bio et pratiquement végétarienne depuis 15 ans. (J'achète de temps en temps, notamment pendant les vacances, des petites "merdouilles" que les enfants aiment bien).

J'aimerais refaire le Miam-Ô-Fruits, que nous apprécions tous. Je m'y efforce toujours en période d'examens pour mes grands.
Mais cela demande de faire les courses plusieurs fois par semaine pour avoir des fruits frais, et je ne veux plus courir jusqu'à trois/quatre fois par semaine pour les courses.
Je trouve que c'est long, même en préparant au maximum la veille au soir.
Je me demande si on ne pourrait pas faire le miam-ö-fruits en repas du soir ?
Quelqu'un aurait des idées ?

J'aime bien aussi faire la cure de raisin (bon trois jours, hein pas 15 jours).
Cette année, je n'arrive pas à m'y mettre car j'ai du mal à préparer les repas familiaux en ne mangeant moi-même que du raisin.
J'aurais bien voulu faire la cure une semaine cette année, je sens que j'en ai besoin et pour autant, je ne parviens pas à m'y mettre. Quelqu'un aurait une astuce ?

Heu Laurence, mon commentaire est un peu long, je suis intarissable sur l'alimentation. ;-)

Verveine Citron





Anonyme a dit…
oups, je n'ai, sans E.
Coucou Verveine, ça ne m'étonne pas de toi! Pour le petit déj chez nous c'est porridge (avec un peu de lait entier bio et beaucoup d'eau) sauf pour moi qui n'ai jamais faim! Miam $o fruits c'est bon mais nous avions quand même faim, et surtout c'était coûteux et ingérable avec 10!J'ai renoncé! Je fais des goûters maison le week-end; Ici il y a vraiment une césure semaine/we!J'en ai besoin pour souffler et tu sais que cette année, cela m'est nécessaire...
Anonyme a dit…
Cela ne t'étonne pas pour F. Guillain ou que je sois intarissable ? ;-)
Oui je comprends que tu aies besoin de souffler.
J'ai un bon conseil pour toi : de temps en temps, relis le post la mère parfaite est une mytho, écrit par une certaine Mèrepoule !
Quand je me sens noyée, je viens le relire, ça va tout de suite mieux.

Tu n'as jamais faim le matin, ou tu n'as jamais faim tout le temps ?

Verveine
Sara a dit…
Nous sommes aussi fans de France Guillain :-)
surtout du Miam ô Fruits que mon mari prépare religieusement tous les jours depuis au moins 3 ans (la veille les jours de semaines) pour lui et moi. Il commence très tôt le matin et a un travail assez physique... Avant, il mourrait de faim (à la limite du malaise) dès 10h ce qui n'est pas le cas avec le Miam.
Mes enfants apprécient aussi le porridge ("Brei" chez nous ;-)), surtout avec une cuillère généreuse de miel, mais plutôt en hiver. C'est vraiment le petit déjeuner le plus rapide et le plus pratique je trouve!
Marie a dit…
Tout cela m'inspire beaucoup... et je pense qu'il faut que je rajoute F. Guillain à ma to-read liste! Ici on tatonne toujours, mais je commence à y voir plus clair!

Merci pour ces précieux conseils!
Joëlle a dit…
Bonjour,
J'ai découvert le principe de la cocotte ou marmitte norvégienne, qui permet d'économiser de l'énergie tout en concoctant un plat pour plusieurs personnes.

Articles les plus consultés