L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

mercredi 25 novembre 2015

Littérature : séance type

Afficher l'image d'originetrouvée ici

Je poursuis avec vous le déroulement de la journée de "mes cycle3" : après la lecture offerte narration (10 min), les 4 opérations (10 min), le mot du jour (10 min), les enfants ont une séance plus longue - la littérature - 30 minutes (il est alors environ 9h30).

Le choix des livres :
J'ai fait le choix de ne pas avoir de manuel de lecture. La lecture au poulailler s'aborde uniquement par le biais de la littérature. Les enfants disposent d'une large sélection de livres, des living books, dans laquelle ils piochent. 
J'ai choisi et lu tous les livres que je mets à leur disposition. De cette façon, je sais et ils savent que je ne leur propose que des livres qui sont à leur portée ;  nous pouvons échanger et en parler puisque je les connais tous. De mon côté, j'ai fait le tri en fonction de critères simples : l'intérêt du sujet, la beauté de l'histoire, la qualité de l'écriture (vocabulaire, tournures de phrases, niveau de langage etc...), la beauté des illustrations ou photos s'il y a lieu. Les enfants prennent le temps qu'il leur est nécessaire pour choisir leur livre car ensuite ils ont l'obligation de le terminer. Le premier apprentissage est donc d'apprendre à appréhender un livre, à aller de la première à la dernière page, d'accepter de surmonter les difficultés rencontrées dans la lecture, s'obliger à dépasser les premières pages qui peuvent leur paraître parfois un peu ennuyeuses.

La séance :
Nous pratiquons le 20 + 10 ou 10 + 20. A savoir 20 minutes de lecture silencieuse et 10 minutes de lecture de travail et narration. Nous alternons chaque jour le 20+10 et le 10+20 :  un enfant commence par la lecture silencieuse tandis que l'autre commencera par la lecture de travail et lendemain nous inversons.
Pour la lecture silencieuse, l'enfant s'installe où et comme il le souhaite, programme son timer sur 20 minutes.
Pour la lecture de travail, l'enfant sait que nous ne recherchons pas ici, simplement à connaitre la suite de l'histoire. Nous travaillons la lecture à haute voix. Il n'est pas question à ce moment précis de bâcler pour avancer dans le récit. L'enfant doit s'appliquer à respecter la ponctuation, mettre le ton. Il relit jusqu'à temps que la lecture soit satisfaisante. Suivant les textes, l'enfant peut lire un paragraphe ou deux phrases ! Nous en profitons également pour échanger oralement sur cette portion du texte : je pose des questions de compréhension à l'enfant - compréhension de l'histoire, compréhension de certains mots ou expression, compréhension de l'utilisation des signes de ponctuation, compréhension du style, etc...je peux aussi solliciter son avis. Si l'enfant a commencé par 20 minutes de lecture silencieuse, je lui demande de me raconter en 3 phrases ce qu'il vient de lire avant d’entamer la lecture de travail.

Pourquoi "lecture de travail" ?
L'enfant sait quelle distinction il doit faire entre lecture silencieuse et lecture de travail. La lecture silencieuse est volontairement le double de temps de la lecture de travail. C'est celle qui lui donne le goût de lire, la lecture-plaisir, elle doit être longue et faite dans des conditions confortables.
Pour éviter les crises et les frustrations au moment de la lecture à haute voix, pour éviter aussi qu'il ne bâcle ce temps de lecture, nous avons instauré très officiellement une lecture de travail moitié moins longue et qui obéit à des règles précises que l'enfant connait. Il sait quels en sont les objectifs. Cela m'a permis ainsi de ne pas décourager les enfants et de ne pas tuer leur goût de la lecture.
Le travail de lecture à haute voix et le travail oral de compréhension est, selon moi, indispensable jusqu'à la fin du collège.

Le cahier de lecture
Lorsqu'un enfant a terminé son livre, il doit en garder une trace dans son cahier de lecture. Ce travail se fait sur une ou plusieurs séances de littérature ou d'expression écrite.

3 commentaires:

Véronique a dit…

Bonjour Laurence
Est ce que cette séance type est valable pour Marthe (6ans) ?
Bonne journée
Véronique

Laurence Fournier a dit…

Bonjour Véronique,
Marthe a 8 ans maintenant...elle suit le même programme qu'Ambroise... Il s'agit de Gabrielle qui a 6 ans et qui travaille de manière assez différente, puisqu'il s'agit pour elle d'un CP. Je reviendrai dans d'autres billets plus tard sur le travail des plus petits.Bonne journée à toi aussi !

Véronique a dit…

Ah oui c'est donc Gabrielle qui a l'âge de Hugues😀j'attends ton billet ...merci