L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

lundi 2 février 2015

Je réponds

" Avez vous des règles de classe?"
NON! La classe est la maison, la maison est la classe, la vie quotidienne est notre laboratoire...Au poulailler, il n'y a donc pas de règles énoncées propres à la classe. Les règles de notre vie de famille sont les règles
Les poulets, par exemple, ne lèvent jamais le doigt pour prendre la parole - nous ne sommes surtout pas à l'école- mais ils savent qu'on ne doit pas parler tous en même temps et qu'on doit s'écouter. Cette règle n'a jamais été formalisée ou écrite dans la maison, depuis qu'ils sont petits nous leur apprenons, en les reprenant en douceur, à prendre et à laisser la parole, à s'écouter, à nous écouter. Imaginez, 10 personnes à table tous les soirs, mieux vaut savoir s'écouter...!!
Quand les poulets font trop de bruit, en travaillant tout autant qu'en jouant, je les rappelle à l'ordre sans énervement (mon seuil de tolérance au bruit est assez faible, ils se sont adaptés). Cela suffit la plupart du temps. Mais je tiens aussi à ce qu'ils apprennent à faire ce qu'ils veulent faire malgré le bruit et les perturbations extérieures dès lors qu'elles ne sont pas excessives. C'est une capacité qui leur sera d'un grand secours toute leur vie.
Le travail est organisé et le rythme de la journée suffisamment structuré pour qu'il ne soit pas utile d'ajouter des règles autre que celles auxquelles tous les membres de la famille sont soumis. Ils ont appris à attendre dans le calme que je sois disponible pour le travail suivant. C'est le principal apprentissage quand ils sont encore petits  et qu'ils "intègrent la classe". Gabrielle (5 ans) est capable depuis plus d'un an maintenant de me dire doucement " j'ai fini ce travail, maman, et je vous attends pour le suivant". Elle sait que je viendrai dès que cela sera possible. Sinon, elle se trouve quelque chose à faire seule en attendant.
Ce sont des règles (tacites ou explicites) qui sont aussi valable dans l'intégralité de notre vie quotidienne.


" Etes vous engagée dans des associations. Si oui, comment trouvez vous le temps pour elles?"
 NON. J'ai fini par admettre que je ne pouvais pas être partout...!! Et qu'il fallait que j'accomplisse de mon mieux, avec passion, la mission  que Dieu m'a confiée. Ma petite SARL (ma famille !) est très prenante....!! J'ai opté pour une autre façon d'aider : je gère ma maison, ma vie de famille, je prends soin de mes 8 enfants et de mon mari - c'est mon premier investissement associatif pour le moment-, ensuite je mets un point d'honneur à me rendre disponible à toutes les personnes qui me sollicitent à titre individuel (famille, proches, amis, inconnu, vous...). Chaque fois que je peux, j'essaie de créer du lien et de rendre service. Voilà mon engagement pour le moment.

" Quand cousez vous?"
Quand je peux ! Essentiellement le mercredi après midi et le week-end mais je trouve que je ne couds pas assez...!!

"Comment gérez vous les imprévus comme une amie qui appelle et qui a besoin d'être écoutée, des amis qui viennent goûter et qui repartent à l'heure du dîner alors qu'il n'est pas prêt et les bains pas faits...?"
Heureusement que ces imprévus existent ! Ils sont le sel de la vie! Je m'interromps autant que nécessaire, voilà tout !
Pour le téléphone, tout dépend de la personne et des circonstances: si c'est un moment relativement pratique, je prends l'appel et il dure ce qu'il doit durer, peu importe mon programme, je l’adapterai 
ou je ne décroche pas et rappelle plus tard 
ou je décroche et envoie les enfants jouer 
mais surtout je propose un rv téléphonique à un horaire plus adapté (mais si possible dans la journée) pour être vraiment disponible.
Pour les visites qui s'éternisent, je savoure la joie d'être ensemble, les détails de logistique ne sont jamais une source d'inquiétude pour moi. Les bains pas faits ? Il n'y a que les gens sales qui se lavent...toilette de chat et zou, on rattrapera demain! Le dîner pas prêt? improvisation : il y a toujours un œuf à faire sur le plat, un kilo de pâtes à cuire, un cube de bouillon + vermicelles ou un bol de céréales et des tartines, quelques fruits...demain est un autre jour !





Aucun commentaire: