L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

samedi 17 janvier 2015

Je réponds


trouvée ici


"Comment t'organises tu avec les tâches ménagères, entre IEF, une grande maison et 8 enfants ?"

En voilà une bonne question, Mireille !! 
Nous habitons en effet une trèèèèès grande maison- bon disons le sans détour : 900m². Je loue le Seigneur et remercie Sainte Marthe tous les jours, de nous avoir trouvé cette magnifique location. Mais j'ai rapidement compris que ce qui était de mise à Combourg dans 3 fois moins grand ne pourrait être appliqué ici...
L'organisation familiale n'est plus la même non plus : 2 scolarisées, 6 en IEF avec des petits moins petits et un aîné en 1ère ES au CNED. Une vie en pleine campagne qui, si elle est épanouissante pour tout le poulailler sans exception, nous rend tributaires des horaires de bus pour les uns et du bon fonctionnement de notre voiture et de ma disponibilité de chauffeur pour les autres. 
Bref, nous avons des problèmes de gens gâtés !

Alors, Mireille, ma première résolution pour cette année scolaire 2014-2015 a été la suivante : pas de journées ni de semaines "à trous". Cela ruine tous les efforts des enfants, ralentit le progression, favorise la paresse et son corollaire de mauvaises actions (énervement, impatience, ennui, cris etc...). J'ai donc décidé que cette année, j'étais une femme au travail, à la maison certes, mais avec des horaires de boulot : 9h00-11h30 / 13h30-16h00, c'est à dire les horaires de classe pendant lesquelles je ne fais RIEN d'autre ( pas de sorties en dehors de celles programmées dans le cadre des apprentissages, pas de cafés, pas de courses, pas de rendez-vous). 
Il est évident que pour tenir cet engagement, il fallait alléger et simplifier tout le reste et charger un peu plus les week-ends et les vacances.
- simplifier les courses et les repas
- alléger le ménage dans la semaine
- déculpabiliser de ce qui ne peut être fait que trèèès lentement
- zapper certaines tâches et l'assumer- ben, oui, j'entends tout de même profiter des belles choses de la vie !
- simplifier mes programmations scolaires

Comment simplifier ?
- Finito les plannings, je ne pouvais pas tout faire tenir dans des tableaux : trop de pièces !!
- J'ai placé mon "centre de repassage" à coté de la salle de bains, au premier étage (étage des chambres). Ainsi, les enfants peuvent récupérer facilement, y compris p'tit poulet de 4 ans, leur pile de linge et la ranger. Je peux repasser pendant qu'ils barbotent à tour de rôle dans le bain entre 18h00-18h30. Je peux aussi me repasser vite fait un truc le matin avant de m'habiller. Le "centre de repassage", placé sur un pallier,  comprend : une table à repasser, 2 bidons d'eau déminéralisée (un en cours+ un d'avance), un fer à repasser, des cartouches anti-tartre, les étiquettes pour marquer le linge, l'armoire à linge de la maison de manière à ce que le linge de maison sitôt repassé soit rangé, une étagère sur laquelle chacun trouve sa pile ; un panier pour les chaussettes seules, un panier pour les paires reconstituées, un panier pour le linge de mon mari (qui fait son repassage), un panier pour le linge destiné au raccommodage.
- J'ai placé un aspirateur + sacs et un balai + pelle par étage ; une éponge et un vaporisateur de vinaigre *+eau dans chaque salle de bain ou cabinet de toilettes, chaque WC. Ainsi je ne quitte pas la pièce sans passer un "petit coup" et les occupants peuvent faire la même chose.
- Les aînés gèrent intégralement leur ménage, leur rangement, leur repassage. Quand ce dernier n'est pas fait dans les temps (contrôle du niveau du panier le samedi midi), le linge passe par la fenêtre directement dans le jardin ! Ils sont alors obligés de le ramasser, de le relaver eux mêmes, le faire sécher, le trier, le repasser... Autant vous dire qu'une fois leur a suffit de leçon !
- J'ai placé des paniers au départ de chaque escalier. Ainsi rien ne traîne par terre, c'est dans un panier. Reste ensuite à monter ou descendre les paniers régulièrement et ranger. La plupart du temps, je monte ou je descends avec quelques objets du panier pour les ranger en passant.
- J'ai fait des petits "sacs à trésors" pour les enfants, ils peuvent ainsi ranger leurs petits trésors (merdouilles, disons-le !), ça ne traîne plus dans la chambre, ça ne passe pas dans l'aspirateur, je ne les jette pas exaspérée...! 
- En clair, une règle majeure : une place pour chaque chose, chaque chose à sa place
- Je fais un ménage plus approfondi le samedi matin : vider les corbeilles de la maison, changer les draps, passer l'aspirateur partout (soit plus de 2 heures dans le we !), nettoyer la cuisine à fond etc...et puis il y a ce qui attend trèès longtemps : les vitres (je pense que ma moyenne sera de 2 fois par an maxi !), cirer le parquet, l'intérieur des placards etc...
- Je m'occupe des lessives après 16h00. Parfois, j'ai le temps d'en lancer une avant 9h00, que je mets à sécher entre midi et deux. Parfois je n'ai pas le temps de m'occuper du linge...et bien il attend le lendemain ! Je ne fais plus ma lessive moi même, pas le temps !
- Nous faisons classe dans la salle à manger, à côté de la cuisine. Je peux donc faire quelques aller et venues. J'ai un thermomix auquel j'ai ajouté un rice-cooker et la yaourtière multidélices qui me permettent de cuire bon nombre de choses sans trop d'interventions et surveillance. J'ai simplifié mes menus de déjeuner : 1 légume cuit et/ou cru + 1 céréale et/ou 1 protéine animale + 1 fruit ou pique-nique amélioré et équilibré. Je ne fais plus de pain mais je pense m'y remettre bientôt...je réserve la pâtisserie et les plats plus élaborés pour le week-end, si j'ai du temps je cuisine le samedi après-midi et je congèle pour la semaine, je cuis en grande quantité pour que cela serve dans la semaine.
- j'ai simplifié mes courses : super U drive + AMAP +  épicerie du village. Si bien que je ne vais à la biocoop qu'une fois par mois pour ce qu'il me reste à y prendre. Je me rends donc à ma distribution AMAP le jeudi soir avec un enfant pour m'aider. J'y prends légumes, oeufs, farine, miel. Dans mon épicerie (j'ai la rue à traverser) : viandes  bleu-blanc-coeur en gros  et charcuterie-traiteur maison, fruits. A la biocoop pour le mois : fruits secs, lait de riz, purée d'amande, lessive, tisanes et thés, confitures, sucre, rapadura,  shampoing, huiles essentielles et hydrolats, poudre à lever et levain, céréales en vrac. Le reste au drive.
- j'ai un bloc et un crayon dans la cuisine pour noter au fur et à mesure ce qu'il manque et qui est à racheter. Il y en a un dans ma chambre pour noter ce qu'il manque à l'étage.
- Je ne fais jamais de shopping, je déteste les soldes.
- Je fais des petites To-do list pour chaque jour et chaque we dans ma tête avant de me lever

Je me couche tôt  pour avoir le temps de lire dans mon lit, je me lève tôt car nous avons un aîné qui monte à cheval tous les matins (6h30 ou 7h30) et qu'il faut accompagner , et il y a des choses que je fais moins ou plus : je lis le soir donc je ne tricote pas (je réfléchis à alterner...), je couds moins souvent mais encore beaucoup, je ne trie pas le courrier ni les papiers donc c'est le bazar. Je gère ça à la petite semaine. Et beaucoup des tâches ménagères ou des tâches tout court se font quand elles se présentent. Par exemple, je m'attaque aux toiles d'araignées quand j'en vois trop, je paie une facture quand j'ai une lettre de rappel, je fais la poussière quand je téléphone etc...


Enfin, je missionne les enfants et ils sont plutôt gentils pour ça !

Quant aux apprentissages:
- Beaucoup de matières en classe ne sont pas programmées pour l'année, je suis le livre et je note où j'en suis.
- je me disperse dans moins de supports, je fais moins de recherche sur internet. J'ai un fil conducteur et je m'y tiens.
- J'ai un emploi du temps et une méthode de travail pour les enfants et je m'y tiens.
- J'ai des objectifs transversaux clairement définis, des points d'amélioration pour cette année, et je m'y tiens.
- J'utilise notre vie quotidienne comme essentiel de l'apprentissage. Cela allège considérablement les journées "de classe". Je m'appuie sur les connections entre les matières et surtout sur celles que les enfants font par eux même. Exemple : un enfant écrit une lettre de remerciement à sa grand-mère en dehors de tout horaire de travail, l'illustre, vient me voir pour la corriger; c'est une rédaction complète même si elle n'est pas dans le classeur!
- Je n'ai donc rien à préparer le soir pour le travail du lendemain. En revanche, je privilégie mes lectures personnelles utiles pour leur enseignement. Ainsi j'ai lu attentivement un article sur les dernières connaissances historiques et archéologiques sur les gaulois, une biographie de Jeanne d'Arc pour compléter leur lecture offerte, en ce moment je lis un livre sur les idées reçues sur le Moyen-Age, je lis des romans de jeunesse que j'identifie comme living books, je lis des livres sur l'enfant ou la pédagogie, des livres qui peuvent enrichir les discussions avec mon aîné sur son programme de cette année etc...De la même manière, je traque les expositions pertinentes, les musées, les émissions etc...
- La pédagogie Charlotte Mason m'a libérée de beaucoup de contraintes et a réveillé chez moi un enthousiasme, un lâcher-prise, une sérénité. John Holt-Charlotte Mason a été chez moi le doublet gagnant de cette année.

Tu vois donc qu'on peut voir les choses en négatif (ce que je ne fais plus) mais aussi en positif : je peux (et je fais et j'en profite à fond !)
- faire un maximum de choses de la maison au fur et à mesure
- ouvrir grand la maison à tous nos amis, cousins, famille et m’intéresser vraiment d'eux, tisser des liens solides
- lire beaucoup
- contempler
- profiter des enfants, les voir grandir
- profiter du jardin, de la forêt avec eux
- m'investir dans chaque sujet avec enthousiasme. Par exemple partager la passion de mon mari et d'une grande partie des enfants pour les chevaux, l'élevage, les courses. C'est la première année que je peux suivre un peu ça et m'y intéresser.

Voilà une longue réponse, et encore je n'ai pas tout dit !


* Le vinaigre est mon unique ou presque produit ménager

14 commentaires:

Walouu a dit…

Je n'ai qu'un mot à dire "MERCI" :-D

Crécerelle a dit…

Merci beaucoup pour votre retour d'expérience. Moi aussi, je me demandais comment vous faisiez... Comme disait une maman d'une famille bien nombreuse aussi : à 25 ans, passer l'aspirateur me paraissant une montagne, aujourd'hui, je le fais sans y penser.

Vanou a dit…

Merci pour ce billet.
Un peu de la même manière j'appréhende notre passage d'un appart de 75 m2 à une maison de 200 m2avec jardin de 1200 m2 !
Je confirme les dire de Crécerelle. Avec mon aînée j'étais débordée et maintenant qu'ils sont 2, et bien je ne m'en sors pas trop mal. Le second n'a pas 3 mois que j'ai déjà réussi à faire de la couture. Je m’organise mieux et surtout, je pense que je plus prête à me donner sans compter.

À partir de quel âge vos grands gèrent-ils leur ménage, rangement, repassage ?
Servane

talitakoum a dit…

waouh !!!! waouh et merci !! voui je fais dans la grande littérature !!
bon par contre t'as pas répondu à mes questions !!!aaaaaaaaaaaaaaahhh je suis abandonnée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
alors la question était :

quels sont tes critères de discernements pour "trier" les jouets et matos montessori ....sachant que tu as des petits qui en auront peut être besoin .... comment tu arrives à t'en détacher ....

voilou je m'en vais sur la pointe des pieds .... et je reviendrai bientot
bonne journée ..
talitakoum

Laurence Fournier a dit…

Merci Tali mais je propose que des solutions simples pour la maison.
Je n'ai pas oublié ta question, patience, ça vient....belle journée à toi !

Vanou a dit…

Encore une question...
Le panier à raccommoder se désemplit-il ? Car ici il y en a un mais il ne s'est pas beaucoup vider depuis qu'il est en service ?
Autant la couture est très attrayante, autant le raccommodage ne l'est pas du tout et pourtant il est réellement utile !
Servane

jourdemaman a dit…

Merci Laurence pour ce bel exposé, on s'y verrait bien, dans votre grande et jolie maison...Ca parait simple à travers vos mots !
En fait, je tente plus ou moins de me détacher aussi des tâches matérielles, pour plus profiter du temps passé avec les autres.Ca veut dire 2 heures de ménage par une dame qui vient chez nous, pour m'avancer dans la semaine, des repas simples mais qui me permettent quand même de prendre du plaisir en cuisine..Et le repassage quand j'ai le temps !
Merci pour vos conseils et votre expérience !
Jourdemaman (joursdemaman.canalbolg.com)

Laurence Fournier a dit…

Servane, le panier se désemplit lentement mais sûrement pour la raison simple que mes enfants n'ont pas de garde robes très fournies, ils ont donc besoin que leurs vêtements soient raccommodés rapidement!

Clotilde a dit…

Merci pour votre retour d'expérience très utile... même si notre maison est moins grande !

Vanou a dit…

Merci pour cette réponse. C'est vrai que j'avais vu un post sur la garde robe de vos enfants, il faudrait que je le retrouve.
Bon tout ceci m'a motivé et mon panier s'est vidé de 4 vêtements déjà ! Et 3 sont en cours !
Servane

Enid a dit…

Je voudrais faire un commentaire sur le panier de linge à raccommoder.
Ici, il ne désemplit pas. Il y a toujours autant de travail. Et ce, parce que nos garde-robes sont simples et à échelle humaine, et donc les vêtements servent souvent et donc ont besoin d'être "souvent" repriser.
Sans compter les peluches aventurières de l'extrême, les rideaux mâchouillés par le chiot...
Je considère comme normal qu'il y ai toujours du travail de ce côté-là.

À Laurence : pour tricoter en continuant à "lire", pourquoi ne pas écouter des conférences ou des livres audio ? Je crois que ça évite d'avoir à choisir entre nourriture culturelle et artisanat.

Merci pour cet article !




Laurence Fournier a dit…

Oui, Enid, quand je disais que mon panier se vide , je voulais dire par là, que je ne laisse pas le raccommodage mourir dans un coin! Je le fais régulièrement mais c'est comme le linge sale, ça revient toujours!!

Anonyme a dit…

Merci Laurence pour tous ces éclaircissements bien utiles! C'est vrai que tu nous donnes cette impression que tout est facile et simple, maintenant à adapter à chacune de nous... J'utilise comme toi le vinaigre comme principal nettoyant, je fais beaucoup de choses moi-même en cuisine, mais pour le rangement, je n'arrive pas à faire ranger mes enfants, peut-être parce que je ne suis pas un exemple à ce niveau là, je ne suis pas très ordonnée...
Passe une bonne soirée
Mireille

Laurence Fournier a dit…

Mireille, je pense en effet que la plupart des choses de la vie sont simples et que nous avons une fâcheuse tendance à les compliquer...! L'exemple est l'essentiel. Il te faudra ranger toi même pour que tes enfants rangent.
N'oublie pas non plus qu'il est plus facile de ranger et d'imposer l'ordre dans une maison qui n'est pas surchargée...la sobriété facilite grandement le rangement !