L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

mardi 16 décembre 2014

Simplification

Le problème avec les grandes-grandes maisons, c'est le chauffage...enfin tout dépend, évidemment de ses moyens !
Il fallait se rendre à l'évidence, il y a des pièces qu'il faut fermer en hiver...!! Et même comme ça, même avec 17°, la facture va être salée...!

Le choix n'a pas pris longtemps : démanteler la salle de classe. Plus de salle de classe : une petite révolution ici, où nous en avons eu une pendant 8 ans ! Mais bizarrement, cela ne nous a posé aucun problème...Mon avancée d'abord avec John Holt et le unschooling puis avec Charlotte Mason a permis cette démarche de simplification volontaire qui s'inscrit d'ailleurs dans une démarche plus globale de sobriété heureuse.
Notre classe est devenue nomade tantôt dans la salle à manger, tantôt dans la cuisine, le petit salon, le jardin etc...
Chacun possède un petit chariot avec le nécessaire pour tous les jours

un pour Ambroise, un pour Marthe, un que se partagent pour l'instant Gabrielle et Hippolyte et un pour les outils, les fournitures, les lectures offertes et mon classeur.

Le reste de la documentation est rangé différemment : 
- les livres ont été répartis dans les chambres des enfants- si bien qu'ils les lisent maintenant!
- les cartes de France et du monde sont affichées dans les toilettes
- le reste du matériel purement scolaire, le peu que nous ayons gardé (surtout des manuels et des photocopiables), le microscope, le globe etc...est rangé sur deux séries d'étagères cachées dans un petit couloir au 1er étage.
- le coin peinture a trouvé une petite place dans la cuisine. Nous utilisons à présent la table de la cuisine pour dessiner et si un enfant veut dessiner pendant que je cuisine, il se met sur la petite table dans le coin

- les petites tables et chaises ont été réparties dans les chambres. Quelle joie de pouvoir s'installer pour lire ou jouer à la dînette !
- la frise mensuelle est affichée dans la cuisine, dans l'encadrement de la porte, les enfants mettent la gomette au moment de prendre le petit déj 



Il nous manque pour l'instant un tableau- que j'envisage sur roulettes- mais pour l'instant nous utilisons les ardoises-feutres-chiffons.

Tout le poulailler est enchanté de cette nouvelle organisation ! Il m'a fallu une semaine pour installer la salle de classe à la rentrée et pas moins pour la démanteler !!!

8 commentaires:

Enid a dit…

Ah ces chariots ! J'en veux deux depuis des mois, pour l'atelier et notre salle d'étude.

Enid a dit…

Bon. J'ai craqué pour les chariots. Et ils devraient arriver le 24.

À nous un rangement mobile et simplifié, et un accès aisé au bâton de colle et aux gommettes, aux papiers et aux livres de la semaine ! (et surtout, un chariot multi-usage s'il nous fallait un jour une desserte pour la cuisine ^^)


Brune Grandir pres du chataignier a dit…

Intéressants tes petits chariots roulants. :)

maman6* a dit…

bonjour Laurence,
je me retrouve dans cet article, chez nous aussi la salle de classe n'est utilisable qu'une moitié de l'année. Ici aussi du temps passé à l'installer pour la rentrée et pas moins pour la déplacer, direction le salon et surtout la cuisine (le plus est la grande table ovale pour famille nombreuse)!... finalement les enfants apprécient assez le changement de lieu avec les saisons.

Brune Grandir pres du chataignier a dit…

Nous aussi nous transérons l'hiver, pour étudier près de la chaleur. Notre classe est sur une mezzanine. La chaleur y monte quand même un peu cette année, mais, aux jours froids, solution de sagesse, on se concentre là où est la chaleur dans la salle à manger annexe à la cuisine. Il fait toujours bon là! Et comme dit maman 6, le changement est agréable également!

talitakoum a dit…

coucou laurence,
Je vois que tu avances encore et tjs dans la simplicité volontaire ...!! bravoooo !
Je ne sais pas comment tu fais pour lacher le matos montessori ... tu m'épates !!!!
est ce que je peux te demander ... quand tu auras un peu de tps de nous faire un p'tit article sur ce sujet : quels sont tes critères de discernements pour "trier" les jouets et matos montessori ....sachant que tu as des petits qui en auront peut être besoin .... comment tu arrives à t'en détacher .... bref comme d'hab tu m'épates !!!!
De mon pauvre côté j'avance dans la le zéro déchet ... inspiré par béa johnson ! un livre plein d'idées !!!!
je te souhaite un très bon Noel en famille .. plein de rires, de joies, de paix , d'amour, et d'espérance ....
que Dieu vous bénisse !!!
talitakoum

Tiphanya a dit…

J'aime beaucoup la frise mensuelle, une idée intéressante que nous pouvons trimballer avec nous dans nos déplacements de nomades européens.
Par contre le froid devrait me pousser à travailler dans la cuisine, mais je n'y arrive pas. Trop de bruits et de sources de distraction. Pareil pour ma fille, la cuisine lui convient que si rien d'autres ne s'y passe.

Anonyme a dit…

Bonjour Laura, Mathilde, Clotilde et Laurence,
Maman de 4 enfants (8-7-5 et 3 ans), je lis régulièrement vos blogs et je vous remercie pour tout ce que vous partagez.
Nous pratiquons l'IEF (sans CPC pour le moment) depuis 3 ans et vous êtes une bouffée d'oxygène dans ma motivation, les idées mais aussi dans les valeurs que vous transmettez.
Merci pour vos partages, vous entraînez certainement beaucoup de mamans silencieuses.
Cordialement, Isabelle