Conjugaison

Cela fait longtemps que je voulais écrire ce post...la conjugaison et son enseignement m'a longtemps posé des problèmes. Les enfants étaient hermétiques, ce qui me semblait archi-simple les mettait en difficultés, conjugaison rimait avec rébarbatif et surtout sans aucun sens pour eux !
J'ai essayé un tas de trucs mais avec des succès très relatifs ou de courte durée. Je n'aime pas  le matériel de conjugaison Montessori, je trouve ces petits livrets rouges difficiles à manipuler. Il faut dire que la conjugaison pour elle même n'est pas passionnante...et puis je me suis mis une pression d'enfer : le contrôle, les programmes font commencer la conjugaison en CE1 voire en CP, tous ces enfants qui de nos jours ne savent plus écrire et patati patata......STOP!! on va arrêter de s'emm.....
1)En CP : on apprend à reconnaitre le verbe conjugué dans la phrase mais à aucun moment je n'utilise l'expression "verbe conjugué". On cherche le verbe qui est l'action. L'enfant répond à la question "où est l'action ?" ou "que fait on?". En fin d'année, si la lecture est suffisamment avancée, on trie des phrases suivant l'action présent/passé/futur- termes préalablement explicités bien entendu. Sinon on commence en CE1.

2) En CE1:
- on revoit ce qui a été fait en CP
- on renforce le tri, et on relève les verbes, on les classe dans des tableaux passé/présent/futur
- nous nous attachons ensuite à découvrir l'infinitif du verbe. Je fais comprendre à l'enfant que le verbe change "d'aspect" en fonction de la personne qui réalise l'action et du moment où est réalisée l'action mais que pourtant l'action reste la même. Nous apprenons à trouver "l'action brute", "l'action toute nue" en utilisant la formulation "c'est l'action de.....". Je propose des phrases utilisant seulement le 1er groupe, puis seulement le 2ème groupe, puis seulement le 3ème et enfin des mélanges. Les exercices se font sous formes de fiches, tableaux, manipulations etc...
- nous apprenons aussi les pronoms personnels sujets.
- puis le construction du verbe radical /terminaison. Là encore manipulations et exercices écrits variés pour comprendre.
A toutes ces étapes, je propose des activités d'écriture car la conjugaison sert à bien écrire un texte et ne sert qu'à cela finalement.
- nous pouvons alors commencer à faire des petites manipulations d'étiquettes où l'enfant pourra construire des phrases et "fabriquer lui-même" son verbe puis les écrire lui même. C'est une jubilation et une fierté pour l'enfant. Toutes sortes de jeux peuvent être imaginés pour manipuler et jouer avec les verbes et leur construction.

3) En CE2
- on revoit le CE1
- nous travaillons 3 temps simples de l'indicatif : présent-futur-imparfait, nous mettons en place l'apprentissage systématique avec l'ordre des pronoms personnels et "le petit mot qu'on met dans sa tête" (aujourd'hui-demain-autrefois).
- nous pouvons faire toute sorte de jeux, de manipulations, d'exercices d'écriture, d'analyse etc...
- nous apprenons 1 temps composé : le passé composé et son petit mot qu'on met dans la tête : hier
- nous commençons LE cahier de conjugaison: l'enfant reçoit un cahier très grand format sur lequel j'ai collé une liste de verbes à étudier par groupe, à tous les modes et tous les temps. Ce cahier se complètera jusqu'en 6ème incluse. A ce stade l'enfant va copier et apprendre 1 verbe par semaine aux temps que je lui indique et il complètera au fil des années et des nouveaux apprentissages.
Ainsi chaque semaine de cette année de CE2, l'enfant copiera un verbe de sa liste au présent, futur, imparfait, passé composé et l'apprend pendant la semaine. La semaine suivante ce sera le verbe suivant. (il laisse le nombre de pages libres nécessaires pour pouvoir compléter les autres modes ultérieurement). Si ce n'est pas parfaitement su, cela ne m'inquiète pas car ça vient à force de faire, de verbe en verbe.

4) En CM1
- on termine les listes avec les temps du CE2 puis on reprend du début avec :
indicatif : futur antérieur, plus que parfait (l'enfant connait donc 3 temps simples et 3 temps composés correspondants)
impératif : présent et passé
infinitif : présent et passé

5) En CM2 : nous terminons l'indicatif à tous les temps c'est à dire que nous rajoutons le passé simple (il y a fort longtemps) et le passé antérieur et nous cherchons surtout un ancrage dans l'expression écrite et l'analyse. Nous faisons beaucoup de révisions sous  forme d'exercices et de jeux.

6) En 6ème : à nous le conditionnel et le subjonctif. Nous reprenons le cahier pour un 4ème tour...! On en profite pour revoir le reste au passage...!

Il va de soi que chaque nouveau temps fait l'objet d'une leçon d'observation sur sa construction et son utilisation.Vous voyez qu'à partir du CM1, la conjugaison prend peu de place : essentiellement, l'enfant copie et apprend mais sans pression. L'enjeu est qu'il orthographie correctement dans ses textes. C'est un peu comme les tables de multiplication : l'enfant peut connaitre les résultats sans être capable de réciter dans l'ordre....doit on pour autant considérer qu'il ne sait pas ses tables?? Bien sûr que NON

Commentaires

maman6 a dit…
Bonjour,
Merci pour cette réflexion, c'est plein de bonnes idées. Je retiens notamment celle du cahier à compléter sur plusieurs années.
Finalement, la progression que vous proposez pour les 3 premières années du primaire me fait penser à celle des cours belges EAD. Mon fils a suivi cette méthode et c'est vrai que pour lui la conjugaison n'a pas l'air de poser problème contrairement à ses aînées qui avaient pourtant commencé plus tôt.
Dans un autre sujet j'ai remarqué (et apprécier) lors du reportage d'm6 votre ambiance de travail silencieuse. En tant que maman de famille nombreuse, une question m'interpelle: comment faites-vous pour occuper les plus petits et les habituer à ne pas déranger les grands?
merci encore pour tout ce partage
Laurence a dit…
ah merci beaucoup par cette progression ; je vais instituer ce cahier de conjugaison ; merci
Merci pour cette progression!

Connais-tu le jeu de société du Bescherelle? Mon aîné apprend ses conjugaisons grâce à lui. On peut changer les roulettes pour le rendre progressif (par exemple au débit juste présent et auxiliaires, pour arriver doucement avec un plus grand à tous les verbes-tous les temps).
Anonyme a dit…
Votre billet tombe à pique! Car ici je m' arrache les cheveux pour faire apprendre et surtout retenir les conjugaisons.
C' était ce qui me plaisait le plus enfant. Et bien, c' est loin d' être le cas de mes filles.
En ce moment pour revoir (encore et toujours), les filles utilisent les feuilles à encoches proposées par Cissou d' école et cabrioles. Et ça leur plaît! Merci à elle!
Je pense donc faire moi-même des cartes à encoches avec les temps composés. Et de donner tous les jours un verbe à conjuguer. C' est en forgeant, qu' on devient forgeron!
Merci pour votre billet.
Jacotte
Delphine a dit…
Bonjour Laurence,

Très bel article, bien détaillé ! Merci pour ce travail. J'en suis encore loin avec petit Yannis, mais je crois que je vais l'imprimer et le conserver précieusement pour le retrouver avec joie d'ici deux ou trois ans.

Oh, juste avant le 3), il y a un souci de conjugaison... :D
"Toutes sortes de jeux peuvent être imaginer ".
Ça me rassure, même les instituteurs savent faire des fautes d'inattention ! :)

Au plaisir de te recroiser un de ces jours à Combourg,

Delphine
c'est corrigé Delphine ! Je tape tellement vite....!!
Anonyme a dit…
Super l'idée du cahier de conjuguaison !!! Je l'adopte immédiatement pour mon fils qui est actuellement en CE2. Merci beaucoup pour ce partage, c'est très sympa !!!
Marie-Dominique
Raq a dit…
Bonsoir, merci pour cet article. Nous utilisons un jeu sous forme de trivial proposé par Lutinbazar en accès gratuit (il faut juste une bonne imprimante) http://www.lutinbazar.fr/un-trivial-pursuit-de-grammaire-conjugaison-pour-le-ce1-a1210466
Raq a dit…
Bonsoir, merci pour cet article. Nous utilisons un jeu sous forme de trivial proposé par Lutinbazar en accès gratuit (il faut juste une bonne imprimante) http://www.lutinbazar.fr/un-trivial-pursuit-de-grammaire-conjugaison-pour-le-ce1-a1210466
David a dit…
Mari d'une professeur des écoles, je suis totalement en accord avec votre billet.

Je vous fait partager sa façon vu que l'on en parle dans les commentaires : le jeu de société Bescherelle dont elle s'inspire de manière régulière en ajoutant une touche de WEB en leur donnant pour ceux qui le veulent des adresses de sites sur lesquels ils peuvent également faire leurs recherches.
Le dernier en date dont elle se sert régulièrement pour la conjugaison : verbe.mobi : site de conjugaison en ligne

Articles les plus consultés