66 minutes

Demain, vers 17h00, l'émission 66minutes, sur M6 traitera de l'IEF...pour ceux qui ont la TV....

Commentaires

Myriam J a dit…
merci pour l'information
cerina a dit…
merci de l'info :)
Familyandco a dit…
Merci pour l'info, je fais circuler !
famille luciole a dit…
Il y a M6 replay sur internet pour ceux qui sont en France ...

En tout cas merci pour l'info !
Laurence a dit…
merci pour l info ; je ne regarde que très peu la télé j essaie de la regarder sur l ordinateur ; bon dimanche sympa votre nouveau décor de blog
Familyandco a dit…
Mais dis donc ! Tu ne serais pas la Laurence dans l’émission ???
Familyandco a dit…
Mais oui ! C'est toi ! Quel plaisir de te voir ainsi que tes enfants !
Mamanribambelle a dit…
Bravo pour votre temoignage. Je reste très circonspecte face à l'autre famille. S il est intéressant de comparer deux approches, il me semble que l autre cas abonde dans le courant qui voudrait restreindre voire interdire l IEF. Bonne continuation et au plaisir de vous lire.
Oui, euryale, c'était bien moi ! Mais je n'ai pas vu le reportage...je n'ai pas la TV! J'attends le replay demain...!! J'espère que le reportage était bien fait...
Laurence: je viens de voir le replay (pas de Tv ici non plus), et quelle agréable surprise de vous y reconnaître! J'avais également été contactée pour cette émission, mais je n'avais pas osé donner usité craignant la mainiere dont ce serai présenté. Je suis soulagée de voir que non seulement ce fut votre famill, mais qu'en plus cela ait été si bien mis en valeur.
Le contraste entre les deux familles était saisissant, et je dois dire heureusement que vous faisiez contrepoids. MERCI d'avoir renvoyé une si belle image de l'école à la maison.
Les enfants sont adorables, les parents rayonnent de joie de vivre et de sagesse.. Bravo!
Odette a dit…
Oh bah quelle surprise!! Le reportage était malheureusement trop court. J'ai un sentiment étrange concernant l'autre famille. D'un coté on nous montre l'institutrice qui gère très bien sa fratrie et de l'autre une maman qui laisse (selon le reportage) ses enfants sans instruction. Bravo en tout cas d'avoir montré votre ief :-)
Rilla a dit…
Le reportage est bien fait mais je suis d'accord pour dire que l'exemple de l'autre famille( sur laquelle évidemment les journaliste insistent...) donne de l'eau au moulin de ceux qui voudrait interdire l'IEF.
Anonyme a dit…
Très chouette ! Je viens de regarder une rediffusion de l'émission et me suis empressée de la montrer à Monsieur. Le témoignage du papa est d'autant plus intressant que les pères prennent rarement la parole. Nous partageons votre opinion sur le nivellement par le bas au sein de l'éducation nationale. Il existe probablement des écoles à taille humaine et de bon niveau mais nous n'en connaissons pas. Félicitations aux enfants pour leur participation !
Anne
Familyandco a dit…
C’était une belle surprise ! Quelle belle famille !
Alors, pour ma part, je trouve qu'il est bien fait dans le sens où il ne font pas d'allusions au côté sectaire dont on entends trop souvent parler dans les reportages sur ce sujet et qu'ils sont plutôt en mode '' on découvre votre choix ''. Le seul bémol c'est que comme toutes les autres émissions que j'ai pu voir sur l'IEF, les familles qui étaient présentées était toujours le même modèle, soit le parent ancien instituteur, soit la famille en mode informel en conflit avec la justice. J'aurai aimé qu'il montre un autre modèle de famille en plus des deux autres qui a fait ce choix mais qui serait entre les deux, pas ancien instituteur et pas contre la justice, car en fait le souci c'est que cela laisse penser que seul les anciens instituteurs peuvent prétendre à gérer ce choix et que les autres sont en mode pas de contrôle, rebelle et en freedom total. Je précise que je ne juge pas ses deux modèles, juste que les journalistes se limitent toujours à ces deux modèles. Donc pour conclure il est bien, je pense que plus on en parle et mieux c'est donc bravo à toi d'avoir fait le choix de les recevoir, j'ai beaucoup aimé vous voir et voir un beau témoignage. Pour la famille qui refuse le contrôle, je suis du même avis que Mamanribambelle, cela aggrave plus les choses pour toutes les autres familles et cela va attiser des lois et des lois qui au final vont pénaliser toutes les familles après j'avoue être admirative de voir ses parents se tenir face à la justice, mais au final cela ne va pas arranger les choses pour notre liberté mais plutôt la restreindre.
Familyandco a dit…
Pardon Laurence, je pollue le post mais Mamanribambelle comment allez-vous ? Cela fait 1 an que votre blog n'a pas été alimenté, ça me manque :)
Au plaisir en tous les cas d'avoir de vous nouvelles.
Mathilde Dhiver a dit…
J'ai vu le replay ce soir.
Bravo :)
Les 2 familles sont opposées au possible, et même si je me sens plus proche de votre façon de vivre l'IEF, je pense que la diversité des approches est possible sans gros pb pour les enfants (bon la télé ou la tablette dès le matin, c'est sûr, c'est bof !!)... dur dur à comprendre pour des inspecteurs malgré tout très formatés !
Anonyme a dit…
Merci ! L'émission est disponible en replay ici : http://www.6play.fr/m6/#/m6/66-minutes/11356024-emission-du-06-avril

Ravie de t'avoir vu ;-) (quel rythme, et quel calme ; impressionnant !)

Jess
Familyandco a dit…
Hier, j'avais pas regardé l'autre témoignage mais juste écouté car j'étais occupée et franchement je ne conçois pas que la télévision puisse éduquer, le flamby au p'tit déjeuner pas top non plus, l'enfant qui dit après je vais regarder la télé... au final je me demande si les journalistes n'ont pas fait exprès d'appuyer sur le fait que c’était deux extrêmes soit les enfants font rien, soit les enfants bossent 6 heures par jour alors que je suis certaine que l'autre maman fait des choses mais qu'ils n'ont montré que le côté '' ils ne font rien '' et dans ton cas, je te connais donc je sais que tu as un rythme que tu es carré mais je sais aussi que tu ne va pas stresser si tes enfants font moins de 6 heures et dans le reportage on pourrait vraiment croire que c'est 6 heures par jour tous les jours.
Et toi, tu en as pensé quoi ? Est-ce que ça reflète vraiment bien votre choix ? T'avait-il dit qu'en face se serait un famille informel et avec problème avec la justice.
Par contre j'ai aimé qu'il montre que tes grands soient en avance et qu'en matière de sociabilisation il n'y a eu aucun soucis au moment de l’entrée au collège.
aurore a dit…
Cela fait plaisir de mettre des visages sur les membres de toute la famille !
Le reportage est vraiment court -c'est dommage- mais le choix des deux familles donne un aperçu des différentes formes d'IEF...qui n'ont rien à voir l'une avec l'autre !
maman de 3 poulettes en IEF a dit…
Lorsque j'ai vu ce reportage, je me suis dit: je connais cette maman (virtuellement bien sûr!).Je suis votre blog avec beaucoup d'intérêt. Merci d'avoir participé à cette vidéo qui fait un peu plus connaître l'IEF. Je regrette tout de même qu'on oppose deux familles, comme s'il n'y avait que 2 possibilités(je l'ai ressenti comme tel) : ceux qui ne font pas du tout de formel (alors qu'ils utilisent des fiches 1 fois par semaine) et ceux qui en font trop (on se doute bien que vous êtes à l'écoute de vos enfants et qu'ils ont des pauses lorsqu'ils sont fatigués!!). Merci encore pour votre blog.
En fait, je n'ai pas encore vu l'émission. Le replay ne veut pas fonctionner...! J'attends donc le CD que la journaliste doit m"envoyer...il m'est donc difficile de formuler un commentaire. Tout ce que je peux dire est que l'équipe de tournage était très sympa, qu'on s'est bcp amusé à faire ça et que j'ai gardé de très bons contacts avec la journaliste. Elle a eu bcp de mal à trouver une famille qui ne fait pas d'informel et qui accepte de tourner; j'avais donc fini par dire oui après un premier refus.
Mathilde a dit…
Bonsoir Laurence,

Nous avons vu l'émission hier soir en replay avec mon mari et un grand merci pour votre témoignage qui " sauve " l'IEF ! J'ai été heureuse de vous y voir avec votre si belle famille, vos ados si bien dans " leurs baskets " , votre façon posée d'instruire les plus jeune . Je me retrouve vraiment dans votre façon de faire et votre témoignage nous a donné un bon coup " de fouet " ! Bonne soirée à vous
Familyandco a dit…
Tu as bien fait de dire oui car tu as donné une bonne image de l'IEF. Le calme, le sérieux, l'amour de l'éducation bien faite et une famille soudée donc c'est tout à ton honneur et vraiment quel plaisir de te voir en vrai, j’étais toute fière de dire à mon mari que tu étais l'une de mes correctrices !!! D'ailleurs, tu reprends quand ? Je plaisante, je sais que tu es débordé et là en plus de le savoir je l'ai vu :)
Anonyme a dit…
Alors j'explique .. dimanche avec mon mari nous étions à Paris dans une chambre d'hotel , nous nous reposions car lui avait fait le marathon de Paris et moi l'assistante !! ;)
nous regardions ce qu'il y avait à la télé .. et là je vois sur la six le thème l'école à la maison !!!!
Je reste sur la chaine car l'ayant moi même pratiqué pendant deux ans (ancien blog montessori et cie ) je regardais avec interer quand j'entends votre nom ... Malgré ma fatigue je bondis du lit en disant : "mais c'est laurence fournier !!!" mon mari croyant que le soleil parisien m'avait trop tapé sur la tête me regarde éberlué !!
j'étais trop contente !!!
Bravo pour votre témoignage , vos enfants sont magnifiques .. Quelle belle famille !!
Que Dieu vous garde !!
une fan .....
Mathilde Dhiver a dit…
Je serais contente d'avoir ton retour, car personnellement, et sans vouloir trop en dire, je n'ai pas aimé le passage sur l'équitation.

Et je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent que l'autre famille apporte des arguments à ceux qui veulent interdire l'IEF. Il n'a pas été montré qu'ils étaient hors la loi. Si la loi n'est pas bonne, changeons la (y en a d'autres changer d'abord il me semble ;)), mais ne reprochons pas à ceux qui la respectent de le faire... En l'occurrence, les tests ne sont pas légaux, ils ont donc le droit de les refuser. Ne mélangeons pas tout, il me semble que c'est cela qui est dangereux.

Même si je ne partage pas leur vision de l'instruction, je pense qu'il est important de se battre pour que la liberté d'instruction soit maintenue (avec d'autres libertés qu'on tente de restreindre... la liste est longue malheureusement), du moment que c'est dans le respect de la loi et du bien-être des enfants. Et franchement, ces enfants n'avaient pas l'air maltraités !!
sandrine a dit…
félicitation pour votre participation. Vous étiez souriante, calme, très "professionnelle". Le journaliste vous a peut-être fait passer pour plus "carrée" que vous n'êtes en réalité.A la lecture de votre blog, on voit que vous faîtes preuve d'une grande souplesse dans votre façon d'aborder l'enseignement et dans l'accompagnement de vos enfants. le journalisme ne mentionne pas non plus la pédagogie Montessori que vous utilisez. on voit bien qu'il a voulu souligner la rigueur et le sérieux d'un certain type d'IEF et le "laisser-aller" d'un autre. la deuxième famille m'a mise mal à l'aise. Son idée de l'éducation me semble rejoindre un certain courant que l'on retrouve dans l'Education Nationale selon lequel l'enseignant ne transmet rien ou presque rien et se contente de faire jaillir les savoirs que l'enfant porte en lui.
encore toutes mes félicitations

sandrine
Familyandco a dit…
Le souci, c'est que l'on a pu hélas constater avec ce gouvernement que toutes personnes qui se met face à la justice pour faire valoir ses droits à juste titres comme tu le dis, fait au lieu de faire avancer les choses dans le bon sens(respect des contrôles) les fait reculer, la justice se braque contre ces familles et en profite pour serrer les boulons de manière générale. Après comme j'ai dit, je suis admirative de ces gens qui se battent mais je ne sais pas si au final c'est LA solution. A Londres, les contrôles sont rares mais on a le choix de recevoir à la bibliothèque ou de juste envoyer le programme par la poste et beaucoup de personnes le font, du coup, ce qui aurait été impensable il y a deux ans en Angleterre, il commence à vouloir interdire l'IEF, obliger de déclarer chaque enfant comme en France (ici, aucune obligation de déclarer que son enfant est instruit à la maison). C'est pour ça que je dis qu'il ne faut pas tout accepter mais collaborer. Je ne tolérai jamais que mon enfant soit isolé et questionné comme j'ai pu voir en France par contre, je ne suis pas contre que l'on vienne voir mon enfant et qu'on lui demande gentiment, serais-tu d'accord de faire des maths avec moi ? Tout est une question de demie-mesure (selon moi).
Bravo Laurence! Je trouve que le reportage est bien orienté dans la partie qui traite de ta famille; pour avoir vécu la même chose (reportage sur les familles l'année dernière sur France 3, nous étions la famille classique qui va aux manifs pour tous et les autres étaient une famille recomposée, une mère seule, un père seul, et une famille avec deux homosexuels), je sais que les journalistes essaient de nous mettre dans des cases (pour susciter l'intérêt). Ils voulaient par exemple absolument dire que j'avais "abandonné" ma carrière de financière pour "suivre mon mari" même si j'insistais pour dire que c'était un choix...! De ton côté, ils veulent qu'on retienne que ça bosse chez toi et pas chez l'autre famille mais ce n'est pas grave qu'il y ait un peu de caricature, vous vous en sortez super bien!
Quant à l'autre famille, quitté à vous choquer, je comprends que la justice mette son nez dedans, c'est absurde cette façon de vivre... Comment feront ces enfants quand ils seront adultes et travailleront dans une entreprise?? Pourront-ils dire à leur boss: "aujourd'hui je préfère regarder la télé"???
Et bien sûr cela peut se retourner contre les familles comme toi, c'est scandaleux !
Familyandco a dit…
voilà, la famille s'exprime et c'est bien ça, les journalistes ont fait leur boulot de propagande !
http://marmailleaucedre.fr/actu/
maman de 3 poulettes a dit…
Bonjour, j'espère que vous ne m'en voudrez pas si je fais un lien sur le droit de réponse de la deuxième famille.
http://marmailleaucedre.fr/actu/
Nous avons hâte d'avoir votre avis sur la vidéo.
Très cordialement.
sandrine a dit…
Moi ce qui me fait sourire, c'est le commentaire du journaliste sur ce que doit avoir acquis à leurs 16 ans les enfants en IEF :les mêmes connaissances et compétences que des ados scolarisés. Eh bien,je dis que Dieu les en garde, vu le grand nombre de ces ados scolarisés qui ne savent pratiquement pas lire!
sandrine
Enid a dit…
Je crois que ce qui est un peu désolant dans ce court reportage, c'est la non capacité des parents de la seconde famille à exprimer vite et bien, et tout le temps, le comment de leur choix éducatif, le pourquoi ce n'est pas qu'on s'en fiche, mais c'est un choix qui fait débat, ils étaient prévenus, et ils se sont laissés piéger.
Se laisser prendre à justifier ce qu'apporte le pliage d'avions en papier à l'aide d'une notice, à laisser aller son enfant devant la TV après le petit déj', une perche tendue et un régal pour un journaliste ! Maintenant, il faut assumer.
Dans l'article réponse sur le site la Marmaille au Cèdre, on retrouve cette confusion des genres entre argumentation et tirade flamboyante.

Pour la fratrie bretonne, j'ai adoré le "Pas tous en même temps, je n'ai que deux oreilles !" Ceux qui réfléchiront vraiment après avoir visionné ce reportage ne pourront pas ne pas faire le rapprochement avec ce qui se passe dans une classe de 20 à 30 élèves en fin de matinée.
L'accent a été mis sur vos contraintes horaires, encore un délice pour reporter, mais la caricature a été cassée par la remarque sur le rapport qualité/heures d'études.

Il y avait une grande différence dans la qualité de communication entre les deux couples. Beaucoup d'énergie, de conviction, de mots justes et frappants, de volonté d'un côté, et trop peu d'armes contre la manipulation de l'autre, ce qui donne un reportage biaisé.

Concernant la socialisation, ... euh... gros ratage général de la part des journalistes, ce qu'ils montrent n'a aucun sens, ça part dans toutes les directions, le mot juste est "foireux".






Bonjour Enid, Merci pour cette analyse...elle m'apporte bcp, n'arrivant pas à visionner ce reportage sur mon ordi de m....!!Je paie aujourd'hui ma relative sobriété hi-tech(hum!)...j'assume! Je crois que le meilleur moyen de contourner la manipulation est de savoir où l'on va, d'avoir des valeurs et des objectifs clairs à défendre et une forme d'assurance assumée de savoir que l'on fait bien. Il ne s'agit pas d'orgueil mais de bon sens: on ne fait bien que ce que l'on aime et ce que l'on pense être juste et bien sinon, à quoi bon? on vacille! Et justement parce que nous ne cherchons pas à tirer orgueil de nos choix, ils sont régulièrement revus, réévalués, réajustés, sous-pesés mais la ligne conductrice reste la même.
De toute façon vouloir restituer l'IEF, c'est entrer dans l'esprit et l'atmosphère d'une famille, ça ne pourra jamais se restituer en 10 minutes...

Articles les plus consultés