L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

mardi 16 juillet 2013

Ce qui va (re-) changer... #4

Mon coup de sang du jour :
A l'inscription à l'EAD, vous ne recevez toujours que la première semaine de cours.C'est une fois le premier devoir envoyé qu'ils vous envoient la suite : par lot de 4 semaines de travail environ.Si bien qu'à la rentrée, nous aurions fait la semaine, envoyé le devoir et attendu environ 10 jours (le temps que le devoir arrive et soit pris en compte) avant de pouvoir nous remettre au travail. C'est ce qui m'était arrivé avec mes aînés. Inimaginable de rester 10 jours sans maths ou de commencer sur autre chose en attendant, trop de mic mac pour l'enfant ! De plus peu de visibilité à l'année pour moi !
Leur plaquette indique qu'on peut les contacter pour demander à accélérer un peu la cadence des envois.
J'ai donc envoyé un mail en expliquant que pour préparer mes programmes de l'année, j'aurais besoin d'avoir au moins quelques semaines supplémentaires pour organiser le travail. J'ai reçu une fin de non recevoir ! et ça, ça ENERVE!!
 Donc....on re-change : les Belges, leurs chaînes et leurs graphes de calculs, leurs ensembles, se passeront de nous ...! Non mais!
Me revoilà à la case départ....mais j'ai plus d'un tour dans mon sac
Jeune Poulet travaillera avec ma chère méthode Singapour et Montessori comme envisagé initialement et Jeune Poulette travaillera avec un manuel de maths que je devrais recevoir prochainement. Je vous en parlerai à ce moment là.
 
Il ne faut pas énerver les poules ...!!

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Ce fonctionnement de l'EAD est effectivement très étrange... Une chose que j'apprécie avec le cours Ker Lann, que nous utilisons, c'est que j'ai déjà reçu les cours de toute l'année, ce qui m'est très précieux pour m'imprégner de ce que les enfants vont apprendre, de la manière d'aborder les choses, et pour prévoir les activités complémentaires (sorties, livres à emprunter ou acheter pour enrichir l'approche...). Ce qui n'empêche pas une grande souplesse dans l'envoi des devoirs à corriger, la famille est vraiment maître à bord.
Armelle

Anonyme a dit…

De quel enseignement à distance parlez-vous ?
Des cours du sacré coeur ? D'autre chose ?
J'espère que le nouveau poussinou vous laisse un peu de repos en ces temps où vous avez tant besoin d'énergie.
Pouvez-vous poster une photo ?
Anne

Laurence Fournier a dit…

L'EAD est un cpc belge, l'équivalent du CNED en bcp moins cher :37,50 € une seule fois et vous êtes inscrit à vie.Par exemple pour Jeune Poulette, je n'ai pas repayé d'inscription !
Ker Lann est un très bon cpc et la directrice est une personne formidable mais ce n'est pas le même budget et surtout, je sais faire toute seule et finalement assez bien je crois...!J'avais pris l'EAD uniquement dans le but de faire rapidement des programmations cohérentes ...mais sans l'intégralité des cours c'est compliqué...!

Eloema a dit…

Bonjour,

Oui , étrange méthode ... Nous avons aussi choisi la méthode Singapour pour le CP et vous me confortez dans mon choix !
Bonne soirée

Anonyme a dit…

Je suis complètement d'accord.
Cette année suite à mon déménagement hors région, j'ai du changer d'agence bancaire logique... Entretemps, EAD n'accepte pas d'autre moyen de paiement que virement international or cela m'était indisponible pour cette période. EAD n'a pas hésité à nous laisser sans séries à travailler malgré mes demandes d'autres moyens de paiement. Et m'a plutôt même culpabilisé (demandez à un voisin !? à de la famille !!! "Ca va faire du retard vous vous rendez-compte!") Une fois l'inscription réglée il a fallu attendre 3 semaines encore pour recevoir un lot de séries... Pas arrangeants du tout, et il a bien fallu faire sans. Sachant que la "progression retenue lorsque l'on fait appel à un cpc est celle de l'organisme" et bien cela fait réfléchir, vu que le retard (imputable à l'EAD) peut se retrouver sur le rapport...
Quand bien même, EAD étant loin d'être le seul support référent d'apprentissages...
C'est vrai que perdre du temps sur la théorie des ensembles ou résoudre obligatoirement un problème par un calcul, un dessin et un graphe... est-ce vraiment utile ? Je cherche d'autres pistes... Pour les maths, car je compte poursuivre de manière certaine le Français d'EAD en complément et le cours de sciences et technologies d'EAD qui est je trouve génial!...
Cette année j'aimerais savoir où je vais, et pouvoir préparer une réelle programmation...Avec EAD c'est impossible...

D'autre part, je pense en effet que la directrice du cours Ker Lann (pour l'avoir contactée l'an passé)est une personne de valeur. Le budget n'est pas de toutes les bourses hélas, tout comme le CNED, et le cours faisant la part-belle à la copie, au soin et à l'écrit (mémoire praxique des apprentissages) il n'était surtout pas cohérent avec le handicap de mon fils pour notre cas. Cela dit, n'engageant que nous évidemment.

Eugénie a dit…

Oups, je crois que j'ai oublié d'entrer mon nom dans mon commentaire précédent qui concernait essentiellement EAD et le retard qu'il peut dans certains cas nous faire prendre sans que l'on puisse contrôler grand chose...
D'ailleurs, j'ai découvert par votre blog les éditions buissonnières, et suis en train de regarder de ce côté-ci... (Cela a tout de même l'air d'être un investissement, mais je suis agréablement surprise du niveau de qualité)... Je me suis fournie cette année à la Librairie des écoles et n'ai pas vraiment accroché pour tout ce qui est DDM (j'ai même acheté d'occasion d'autres manuels en histoire-géo et fait une rapide "reprogrammation") Pourtant j'avais acquis "la totale" histoire, histoire de France, géographie, ma première histoire de France, histoire des arts, instruction civique et morale ouf!!!... :)Ce n'est pas vraiment une question de contenu mais de contenant, le format du livre et les questions écrites en minuscules, en tout petit au bas de la page. Les manuels n'étant pas bien grands non plus et les textes et cours souvent de présentation "monolithiques" l'indigestion a été au menu pour moi assez rapidement.
En tout cas, merci encore de m'avoir fait découvrir Buissonnières, je vais je pense y faire quelques acquisitions...

Laurence Fournier a dit…

Je suis tout à fait d'accord Eugénie, je déconseille d'ailleurs toujours fortement de se "contenter" des livres de la librairie des écoles pour les matières d'éveil. Ils ne rendent pas l'enfant actif et curieux, les dessins remplacent trop souvent les photos et les documents à observer ne sont pas assez nombreux.Il faut impérativement croiser les supports autour d'une même notion pour rendre l'apprentissage vivant. Comme vous j'ai commandé le livre d'histoire de l'art et finalement j'ai pris une autre option pour l'année à venir (j'y reviendrai)

P'tits♦docs♦d'école a dit…

Je suis assez surprise de lire qu'EAD n'a pas été arrangeant avec vous.
Il est vrai que l'envoi des premières séries peut être long de ce que j'ai pu recueillir comme témoignages mais il faut savoir que l'on a la possibilité d'envoyer les devoirs par mail après les avoir scanné. De ce fait c'est plus rapide et plus économique !

Concernant le plan d'envoi, là aussi je suis étonnée !
Je connais des personnes pour qui ils ont accepté d'envoyer plus de semaines et même pour d'autres l'année entière.

Je confirme ! Les éditions buissonnières proposent des supports de qualités. Cette année je netravaille qu'avec EAD et Ed. Buiss. pour le français et les maths.
Si vous êtes intéressées par ces supports vous pouvez me contacter :
ptitsdocsdecole@hotmail.fr

Laurence Fournier a dit…

le fait de scanner le devoir ne change rien pour moi car de deux choses l'une, soit Jeune Poulette fait son devoir maintenant pour que je puisse faire mes programmations dans l'été soit nous attendons la rentrée et nous aurons une période vide...! De toute façon, nous y gagnons au change, les cours EAD ne me convenaient pas vraiment...ET c'est encore plus vrai en français qu'en maths, où je trouve les cours d'un ennui mortel et d'une pauvreté préjudiciable.
J'ai toujours travaillé avec les Editions Buissonnières.
Qu'entendez vous par "si vous êtes intéressées par ces supports, vous pouvez me contacter" ?

P'tits♦docs♦d'école a dit…

Effectivement, si de toute façon les cours EAD ne vous conviennent pas, c'est le mieux qui pouvait vous arriver, vous retrouver à les laisser tomber !

Je suis à l'origine de la "bibliothèque privée" pour famille pratiquant l'IEF (je vous avez déjà contacté pour vous le proposer). Nous achetons les fichiers à plusieurs, se partageons les frais et ainsi les supports sont plus abordables. Je précise que nous en avons à titre exceptionnel l'autorisation de la maison d'édition.

Sabrina

Maman6* a dit…

Bonjour,
chez nous, nous abandonnons EAD en français pour la 6ème (trop ennuyant et les textes manquent de qualité littéraire), je ne suivrais pas non plus le programme de l'EN en littérature que je trouve monotone. Ce sera donc assez libre, j'utiliserai le manuel "lettres vives", des livre de bibliothèque, et un cahier de grammaire (hatier). Par contre je garde EAD pour les maths en 6è, j'avais beaucoup aimé leurs cours pour mon aînée.
Je ne connais pas les éditions buissonnières, je vais donc jeté un œil, merci!
Et un petit clin d’œil pour vous dire que nous avions suivi votre idée de carnet de voyage en géo en cm2 l'année dernière. Ce fut un succès, ma fille s'y est beaucoup investit, et l'inspecteur à beaucoup apprécié!
au plaisir de vous lire et.........
Bonne rentrée...........