Ma règle de vie de mère de famille #3 : pour répondre à ma vocation d'épouse et de mère

Prier, aimer, travailler, servir
pour répondre à ma vocation d'épouse et mère

1) Répondre à mon état de fille de Dieu : PRIER
  • Tous les jours, je consacre du temps à Dieu. Je planifie ces moments et m'efforce de m'y tenir. Je partage ces temps entre oraison, prières formelles, lectures religieuses et étude de textes (notes dans le cahier spi),  examen de conscience.
  • Je planifie des moments dans la semaine: préparer les lectures du dimanche, préparer le catéchisme des enfants, méditation, messe
  • Je planifie des moments dans le mois : confession, récollection, chapelet, chemin de croix
  • Je planifie des moments dans l'année : retraite
  • Je planifie un programme de travail de lectures et réflexions pour l'année afin de fortifier ma foi, accroitre ma connaissance de ma propre religion et y trouver des applications dans ma vie quotidienne pour me rapprocher de Dieu, mon Père.
  • J'ai recours régulièrement aux sacrements : Eucharistie, Confession
  • Je me mets en présence de Dieu avant d'entreprendre la moindre tâche aussi anodine soit-elle.
  • J'offre mes joies, peines, sacrifices, mérites à Jésus et Marie pour qu'ils en disposent comme bon leur semblera.
  • Je m'appuie sur l'intercession des Saints et mon ange gardien.
2) Répondre à mon état de femme : PRENDRE SOIN DE MOI (pour mieux servir)
  • Je prends des temps pour moi seule afin de me retrouver face à moi-même mais aussi pour "souffler" et mieux retrouver les miens et être plus disponible et sereine.
  • Je me donne les moyens d'assurer ma propre santé personnelle : alimentation, sport, médecine (Ste Hildegarde, yoga, médecines alternatives).
  • Je m'efforce de me connaitre : défauts et qualités en m'attachent à corriger défauts et faiblesses identifiées.

Commentaires

Anonyme a dit…
Message intéressant, même pour les non-croyants.
Comment faites-vous en pratique pour vous octroyer des moments seule?
Comment se déroulent vos absences?
Si je suis trop "fri furch" (curieuse), ne me répondez pas!
Jacotte
C'est très simple, je pars de la maison !Mon mari et/ou les aînés prennent le relais.
Concrètement : je balise avant toute la logistique : repas, répartition des tâches et des rôles, horaires etc...Je donne mon horaire de retour et je fais en sorte de m'y tenir.

Pour quelles activités ?
- un dîner par mois entre filles pour mon chantier éducation
- une récollection par mois, le jeudi après midi
- une journée off (en gros 10h00-18h00) pour ma ballader, faire du shopping (tissus, livres, déco,ou compléter ce qui manque aux enfants).Mais là, ça fait un moment que je ne l'ai pas prise ma journée...!
- ponctuellement suivant les invitations, réunions ou autres.
- 4 jours de retraite par an. Encore plus facile si belle-maman est dans les parages...ils se partagent les enfants.

Mon mari travaillant à la maison c'est plus facile mais sinon, je ferai ça le samedi...!
C'est indispensable pour moi, et même pour tous!Un maman qui va bien, ça fait des enfants équilibrés.Et puis c'est un juste retour des choses, mon mari montant bcp à cheval, il bénéficie de bcp de temps pour lui.Quant aux enfants, m'ayant toujours à la maison, ils s'appuient bcp sur moi, cela leur fait du bien de se débrouiller et c'est normal qu'ils me rendent un peu la pareille...!
En revanche il faut accepter que la cuisine ne soit pas vraiment rangée à mon retour, qu'ils aient regarder des films une partie de la journée, qu'ils ne soient toujours pas en pyjama ou que le couvert du dîner ne soit pas mis sur la table ...!Dans ces moments là, je prends sur moi pour ne pas faire de réflexions...!!

Articles les plus consultés