Le privé sous contrat

Dans le cadre d'une sortie cinéma/histoire de l'art, mes deux collégiens doivent aller avec leur classe voir Tomboy...
Ils sont scolarisés dans le privé catholique sous contrat, qui n'a finalement de catholique que les subventions...!
Ce film dont le pitch est absolument consternant a reçu "le prix du jury aux Teddy Awards, prix récompensant les films traitant de sujets LGBT"... si vous lisez le pitch, vous constaterez comme moi que l'idée sous-tendue n'est autre que l'idéologie du genre...!
 
Devrions nous trouver cela normal et ne pas réagir? Dans un collège privé catholique????
Mes enfants n'iront pas et je vais prendre rendez-vous avec le directeur !
 
LUTTONS !

Commentaires

Les ptites mixtures éducatives de Mère poule a dit…
Comme je te comprends Laurence!
C' est parfois en effet un dur labeur de devoir constamment lutter au quotidien contre l'école qui démolit au fur et à mesure ce que l' on essaie de construire et d' inculquer à nos enfants...
Le privé catholique n' a plus rien de catholique malheureusement, on "chasse" Dieu parce qu' il dérange certains "non-cathos" mais alors pourquoi inscrire son enfant dans une école catho?!!!
Quand je pense que la fameuse heure hebdomadaire d' "éveil religieux" obligatoire en primaire et qui figure dans le règlement que l' on signe, nous parents, en début d' année scolaire n' est pas appliquée parce que m' a t' on dit (une instit de CP), que cela "dépendait des sensibilités des instits en la matière"!!!
Nathalie, Mère poule



ffcscnbqn a dit…
Je te comprends et j'approuve. Quand mes enfants y étaient scolarisés, le collège privé sous-contrat de Dinard participait chaque année au téléthon, et je devais écrire pour exprimer mon désaccord et m'opposer à ce que mes enfants y participent. J'ai finalement également écrit au diocèse et je pense que c'est une chose à faire. Ensuite il y a malgré tout quelques établissements sous-contrat qui ont su garder leur caractère catholique, et je suis contente du lycée de Quentin, mais ils ne sont certes pas la majorité.
Anonyme a dit…
Bonsoir,
Je suis sidérée de la bêtise ambiante dans les écoles. Où est passée la morale ? La dépravation est-elle devenue une norme à enseigner ?
Existe-t-il une liste d'écoles pour enfants éduqués dans des familles bien pensantes pour des enfants élevées par un papa et une maman ?
Depuis quand aborde-ton l'Amour de façon aussi sale ?
Je suis de tout coeur avec vous ?
Anne
Ange a dit…
Bon personnellement, dans la vie, le sujet principal ne me gêne pas, chacun ressent ce qu'il ressent et puis voilà... Là où je ne comprends vraiment pas, c'est que je ne vois pas le rapport avec l'histoire de l'art... Et puis il a l'air vraiment tordu ce film... Le monde n'est pas assez fou pour que l'on montre certaines choses à nos enfants à l'école...? Mais quelle dérive...
Cilou a dit…
La lecture du synopsis m'a sidérée! Je comprends et j'approuve entièrement votre réaction.
La perspective de l'école, pas encore d'actualité, pour mes enfants, me fait de plus en plus réfléchir à la lecture de ce que vous nous partagez.
camille a dit…
complètement d'accord avec toi!! c'est super important de faire très attention aux films que voient nos enfants!!! ce que l'oeil voit le cerveau l'enregistre à tout jamais!!!
Gris fleur a dit…
My God ! Quelle horreur ce film. Effrayant de voir que nous devons tout surveiller, nous sommes censes nous reposer sur une institution et malheureusement, nous devons etre sur nos gardes en permanence.

Articles les plus consultés