L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

dimanche 16 septembre 2012

Géographie ne rime pas avec ennui !

Nous arrivons avec Jeune Poulette en dernière année de primaire : nous avons donc vu
- les différents milieux naturels
- le vocabulaire : globe, planisphère, hémisphère, équateur etc...
- le répérage sur une carte, lecture de carte, échelles
- les continents,les océans
- la géographie de la France : montagnes, régions, départements, fleuves etc... (le gros morceau de l'année dernière)
- grâce à la pédagogie Montessori, elle connait tous les pays d'Europe et sait les placer sur une carte.

Cette année, nous commençons donc par un travail de 3 séances sur l'Union Européenne -qui n'est pas l'Europe...
La première séance consistait en un travail de recherche à partir d'une série de questions que j'avais préparées. La deuxième séance lui permettra de mettre ses recherches en forme à l'ordinateur. La troisième séance nous permettra de finaliser le tout en écoutant notamment l'hymne européen. Puis nous commençerons un tour de l'Europe pour faire connaissance avec certains de ces pays. La ou les séances s'organisent toujours à partir de recherches personnelles sur la base de questions que je prépare pour faire un livret rapide sur le pays. Puis nous invitons la famille à un dîner-voyage pour leur faire part de nos découvertes ; comme un retour de voyage... sauf ...qu'on n'est pas parti !(je vous renvoie aux posts précédents sur le sujet)
 
Nous verrons dans l'ordre suivant :
-l'Allemagne (2 séances prévues)
- la Suisse (2 séances prévues)
- l'Italie (2 séances prévues)
- le Portugal (1 séance prévue)
- l'Espagne (2 séances prévues)
- les pays baltes (1 séance)
- L'Autriche et la Hongrie (1 séance)
- Les pays scandinaves (2 séances prévues)
et l'Angleterre ? C'est le fil conducteur de notre année d'anglais...donc nous la voyons en anglais et non en géo.
Il en manque mais il fallait faire un choix...J'ai préféré qu'elle voit également les particularités des autres continents, toujours pour répondre à un des objectifs de l'année pour Jeune Poulette : étendre sa culture générale.
 
A la suite de l'Europe nous partirons donc sur le continent nord-américain pour 3 séances puis  en Amérique Centrale (2 séances) et enfin en Amérique du Sud (3 séances). Nous poursuivrons notre voyage selon le même principe en Asie (4 séances) et nous terminerons l'année par le continent africain (3 séances) et enfin l'Océanie (2 séances)
Les dîners-voyages se font en général le week-end pour que nous ayons le temps de cuisiner et d'en profiter.
Les livrets se font sur les temps de géographie et s'il y a du retard, il est rattrapé sur un temps prévu pour les rattrapages le mercredi matin.
C'est une façon passionnante et très ludique de faire de la géographie. Elle est très éloignée de ce qui est demandé dans les programmes de CM2 mais cela m'est égal ! Le programme de 6ème n'étant qu'un éternel recommencement du primaire...elle aura tout le loisir de rattraper ce qu'elle ne sait pas et aura un avantage sur les autres : elle connaitra mieux que beaucoup d'élèves la géographie de sa planète !

8 commentaires:

camille montoy a dit…

super!! povons nous embarquer avec vous pour ce beau voyage? :)
ça donne vraiment envie!!!

Anonyme a dit…

bonjour, cela fait longtemps que j'ai mis votre blog en favoris et je n'ai jamais pris le temps de mettre un commentaire. Je tenais à vous félicitez pour votre travail, pour ce chemin scolaire-culturel que vous faites avec vos enfants. Concernant la géographie, j'ai acheté le meuble en bois avec les cartes, mais est il possible que vous mettiez un exemple de votre travail ? merci beaucoup. Provence

Anonyme a dit…

Bonjour, je consulte régulièrement votre blog, sans jamais prendre le temps de mettre un commentaire. Je tenais à vous dire un grand bravo pour le travail que vous faites, et l'accompagnement scolaire-culturel-religieux que vous faites avec vos enfants. j'ai acquis le meuble en bois avec les cartes, et je voulais savoir si cela vous était possible de mettre un modèle de votre livret pour pouvoir m'en inspirer. Merci beaucoup. Provence.

Laurence Fournier a dit…

Merci pour vos gentils commentaires. Je tâcherai de mettre des posts avec photos au fil de notre voyage pour que vous puissiez en profiter un peu...!
Pour les livrets de géo, mes posts manquent de photos en ce moment car j'ai-comme trop souvent- des problèmes informatiques notamment avec ma clé USB qui fait des siennes...Patience et longueur de temps valent que force ni que rage ! Je vous promets de donner une suite dès que possible !
Cam, les dîners-voyage peuvent tout à fait se faire avec des enfants scolarisés: tu peux leur proposer de faire des recherches sur un pays qu'ils aimeraient visiter et organiser un dîner-voyage avec eux. Tu trouveras normalement plusieurs posts sur nos dîners voyage des années passées.

Cissou a dit…

Merci ! En ce début d'année, géographie a rimé avec ennui chez nous, tu me donnes donc un tas d'idées pour démarrer quelque chose de plus amusant !
Je suis également intéressée par les livrets, quand tu auras le temps (et je sais de quoi je parle...)

Comment as-tu abordé les départements ? Parce que nous avons des régions suffisamment riches en France pour qu'on trouve des particularités à chacune, mais les départements... il ne faut tout de même pas qu'ils les retiennent tous ?? Je sèche un peu...

Laurence Fournier a dit…

Les départements ont été abordés avec un puzzle régions/départements et d'une manière "instruction civique" : qu'est ce qu'un département? un canton? une préfecture ?etc...
Je ne leur ai jamais demandé de les mémoriser mais lorsqu'en cycle 2, les enfants ont entrepris un tour de France des régions, il fallait qu'ils retiennent les départements de la région qu'ils voulaient mettre en valeur.
Leur connaissance des départements tient essentiellement au fait que nous faisons plus de 900km pour partir en vacances d'été et que nous amusons avec les plaques d'immatriculation !Cela ne parait rien mais en réalité c'est une très bonne façon d'apprendre la géographie de la France ! Chez nous, depuis leur plus jeune âge : pas de bonbons, pas de gâteaux, pas d'oreillers, pas de jouets, pas de lecteurs DVD en voiture, nous parlons, nous apprenons à observer la route et le paysage (les volcans, les chateaux, les vignobles, les champs de colza, de tournesol), nous apprenons les particularités des régions que nous sillonnons,des villes que nous contournons (que s'est il passé à Poitiers en 732?) nous observons les animaux (lièvres, chevreuils, buses, c'est fou tout ce que l'on peut voir !), le nom des fleuves qui nous renvoient souvent aux départements etc...
Les départements se mémorisent chez nous avec le temps et naturellement.

amandine a dit…

Bonjour,

Merci pour vos partages.

je me permet juste de préciser, puisque c'est mon domaine, que les programmes actuels de collège ont bien changé et que la géographie privilégie désormais l'étude de cas aux apprentissages plus classiques; par ailleurs, en 6ème, il s'agit d'étudier l'Homme sur la Terre et l'occupation de différents milieux (quelle adaptation? contraintes...); on revoit très rapidement les grands repères puis la notion de densité et on attaque avec l'espace procha avant de changer d'échelle.
Il est évidemment nécessaire que les enfants aient des pré-acquis de géographie physique (océans, continents et les caractéristiques du relief) mais aujourd'hui l'accent est mis sur l'occupation de la planète dès la 6ème.

Amandine

Laurence Fournier a dit…

Bonjour Amandine,
pour avoir deux enfants au collège (en 4ème cette année) pour la 2ème année et pour avoir assurer leur 6ème, je sais donc pertinemment ce que sont les nouveaux programmes ! Ils ressemblent énormément à ce qui se fait en 6ème: en primaire on devrait voir les foyer de densité de population, on commence déjà les cas pratiques, ce qui, à mon avis est bcp trop tôt et quand ce n'est pas le cas, fait que les enfants s'ennuient profondémment en 6ème puisqu'ils savent déjà !