L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

mardi 27 septembre 2016

L'éveil artistique


Je trouve que l'art est un peu absent de la pédagogie Montessori mais je fais peut être fausse route...
Quoiqu'il en soit, pour la Mèrepoule que je suis, il m'a fallu réfléchir longtemps pour comprendre comment favoriser la créativité des poussins... quand on est une poule qui ne sait pas tenir un pinceau !
Pour l'éveil en profondeur, il faut que dès leur plus jeune âge (bébé), on leur apprenne à regarder la beauté qui les entoure, à apprécier l'harmonie des couleurs. Nous avons toujours emmené nos enfants dans les musées, les châteaux, les églises. Leur sensibilité et leur intérêt est ainsi encouragé. Il est important aussi d'attirer leur attention sur une belle illustration, une belle photo, les laisser feuilleter de beaux livres de peinture, de jardins remarquables, de monuments, etc... N'oublions pas non plus l'importance de l'imitation pour l'enfant. Voir ses parents s'émerveiller ou du moins s’intéresser, faire des choses de leurs mains avec plaisir est fondamental.

Le terrain est ainsi préparé et entretenu.

Pour la pratique de la peinture et du dessin, au préalable, il est important que l'enfant ait du matériel à disposition, en quantité, en variété et facile d'accès. Je ne refuse jamais à un petit de s'installer à la peinture quel que soit le jour, quelle que soit l'heure. Je les laisse totalement libres de peindre dans ce cas ce qu'ils veulent. C'est un peu différent des activités dirigées que je propose aux plus grands (à partir de 5/6 ans) en parallèle. Dans ce cas, ils ont un thème ou une technique ou un format imposé ou les trois en même temps.
J'admire toujours (sans exagération) l'oeuvre de l'enfant. Il est possible d’en afficher une (et une seule par enfant) dans la classe, dans la cuisine ou dans sa chambre. Pourquoi ne pas prévoir un mur dédié? Un tableau de liège? Il m'arrive de faire une suggestion pour les couleurs, la façon d'occuper l'espace, l'outil à utiliser etc...ils feront ainsi des progrès peu à peu. Petits, leur bonheur est dans le geste. Cette liberté leur permet de se lâcher totalement, de ne subir aucune crainte, aucun formatage. 

Il faut aussi qu'ils aient des sources d'inspiration : des jolis coloriages, des livres de loisirs créatifs qui leur donnent des idées et des envies, des reproductions de tableaux à observer (ce que nous faisons assez souvent en groupe), des magazines d'art à feuilleter.Tout cela contribue à leur formation.


Pour ce qui est des activités dirigées : en général un thème est proposé et nous avons auparavant étudié une certain nombre de tableaux sur ce thème. Nous avons regardé comment le peintre a mis en valeur le thème, comment la lumière est rendue, ce qu'évoque le tableau pour chacun de nous etc..Ensuite, je leur demande souvent de choisir un tableau et de s'en inspirer.

Une autre fois je proposerai une autre technique à partir du même thème : prolonger un dessin, faire un collage, utiliser les doigts, le pastel gras, prendre une feuille très allongée ou ronde, peindre en blanc sur du noir etc...

Chaque enfant dispose également de sa "boite à bricole" dans laquelle je dépose de manière équitable, toute sorte de petits objets du quotidien (bouchons, ficelle, rafia, boites d'allumettes, papiers cadeau usagés etc...). Ils en font de petits bricolages, et une étagère-musée est dédiée à leurs créations. 


Pour ce qui est de la musique, outre la pratique d'un instrument qui est proposée mais non imposée, nous aimons écouter tous les genres de musique et en faire profiter les enfants. Nous aimons chanter. Je les aide également à choisir des disques à la bibliothèque et très tôt un lecteur a été installé dans chaque chambre et les enfants savent tous s'en servir.


Article collecté pour les "Tutoriels" du Collectif l'Ecole est la Maison

Aucun commentaire: