Entrez en résistance !

Après une longue phase d'analyse, de dépouillement progressif, de lectures nourrissantes, de discussions en couple, avec les enfants, avec des amis,  nous marchons définitivement et assurément vers la sobriété heureuse. Cette simplicité qui remet l'humain au centre de la vie terrestre, qui nous replace dans la longue chaîne de l'humanité, qui nous rapproche de la nature ; celle qui permet le rappochement avec Dieu, celle qui laisse du temps pour la vie spirituelle, pour les échanges, les amitiés loin du flot des images et des bruits, loin de la consommation et l'inutile, de l'agitation et du futile.
Je trouve la maison encore encombrée. Le désencombrement est progressif mais réel.Je n'ai parfois pas assez de temps mais l'obstination...nous y arriverons donc !
Notre résolution pour cette année est donc d'entrer en résistance contre notre système de plus en plus inhumain et destructeur à tous points de vue.
Notre vie matérielle doit être simplifiée et répondre aux besoins essentiels de la famille, pas de superflus inutiles et couteux. Si l'on ne peut gagner plus (et pourquoi ?), on peut en revanche dépenser moins ! 
Ma première résolution de l'année est donc de contourner la grande distribution et les grands groupes chaque fois que cela est possible. Nous venons donc à bout des derniers "jetables" de la maison pour les remplacer par du lavable.Tout économie d'énergie est bonne à prendre. Et nous privilégions les achats chez les producteurs et le fait maison. Nos investissements se tournent donc vers des outils qui le permettent et seront vite rentabilisé. Nous simplifions les menus mais consommons de la nourriture saine et si possible bio.
Tout ce qui peut être réutilisé, recyclé à la maison l'est. Chaque fois que je le peux je remplace "acheter par faire soi-même". Ce qui suppose du temps et de la patience, donc nous avons moins et nous en prenons soin.
Et c'est le bonheur ! Quelle satisfaction à la fin de chaque journée ! Faites vous un petit bilan quotidien et mensuel de la résistance, que du bonheur !

Des exemples :
- du jetable au lavable : couches (et oui finalement je ne les ai pas vendues et j'en suis bien contente !), essuie-tout, serviettes de tables, mouchoirs, débarbouillettes, lingettes (gants de toilette), lavettes en tout genre, chiffons
- faire soi même : vêtements (couture, tricot), pain, lait d'amandes, de noisettes, pâtes à tarte, bonbons pour les enfants, cosmétiques, produits ménagers, meubles, petits bricolages, petits soins pour petits bobos, yaourts, fromages blancs, vinaigre, tous les plats cuisinés
- produire soi même : fruits, légumes, oeufs (ça va venir...ça va venir...)
- contourner le système :  pas d'emprunts, pas de découverts, pas de chéquier, on en donne le moins possible à sa p..... de banque ! Je vais chercher mon lait cru bio à la fontaine de lait, ma farine au moulin, mes fruits et légumes chez le maraicher et ma viande chez le producteur. Je fais recharger mes cartouches d'encre d'imprimantes chez mon marchand de journeaux. J'achète en deuxième ou troisième main à des particuliers,chez Emmaüs et sinon je privilégie des petites PME françaises et éthiquement valables. J'achète mes livres chez ma super libraire (sinon la bibliothèque) ou d'occasion sur des sites, une fois que j'ai revendu mes livres.
- économiser l'eau, l'électricité, l'essence : grouper les trajets ; se laver "en morceaux" la plupart du temps et nous sommes devenus des adeptes car nous sommes frictionnés et plus propres et les enfants trouvent ça très drôle. J'ai moins de bazar dans la salle de bains en plus ! Limiter l'utilisation des appareils électroménager (fini le thermomix pour faire le pain, deux mains suffisent!), ne rien laisser sous tension, optimiser l'utilisation du four quand il est encore chaud...

Il y aurait encore beaucoup à écrire...! C'est un premier pas mais qui fait du bien ! En fait, nous prenons le temps de vivre, de savourer chaque moment, chaque travail, nous redécouvrons l'extérieur,  nos mains et nos neurones (et oui il ne suffit plus d'appuyer sur un bouton !). Nous en sommes pourtant qu'au début du chemin...

Commentaires

Marie a dit…
Vive la sobriété heureuse et la redécouverte des lois naturelles...Le bonheur est à portée de main..mais loin de la "culture" consumériste...Il s'agit de créer un nouvel art de vivre...proche de ce qu'est l'homme dans sa nature profonde...

Quelle belle aventure!
amandine a dit…
bonsoir,
je découvre avec joie votre blog d'IEF; comme vous, enseignante, je me pose de plus en plus de questions sur l'école d'aujourd'hui (et les directives de l'EN). Nous pratiquons (un peu) la pédagogie Montessori à la maison mais je dois investir dans du matériel (le jardin de Maria est très pratique pour cela) plus conséquent: le planisphère notamment pour ma grande de CE1, les lettres rugueuses... quels sont, pour vous, les objets essentiels (mes deux derniers ont 3 et 4 ans)?
je reprend votre idée de repas-voyage: c'est génial.je vais le proposer à ma fille.
Bon courage à vous; douce année en famille. Je suis admirative de ce que vous réussissez tous à faire ensemble.

Amandine
amandine a dit…
comment peut-on vous laisser une adresse mail: je ne vois pas "contacter l'auteur"?
Cordialement
Amandine
Catherine a dit…
J'adhère tout à fait à ce que tu écris. Essayer de trouver le juste équilibre au quotidien, n'avoir que le nécessaire, et en même temps ne pas se compliquer la vie plus qu'il ne faut (faire soi même oui mille fois oui! mais ne pas non plus être esclave de ce principe)
Bon cheminement à nous tous!
mèrepoule a dit…
Bonjour Amandine,
pour me contacter par mail, vous me laissez votre adresse en commentaire de ce billet.Je ne publierai pas le commentaire et vous enverrez un mail vous permettant d'obtenir mon adresse mail que je vous prie de ne pas divulguer trop largement...
bricoles a dit…
quelle joie de pouvoir faire ca! j'aimerai beaucoup! peut être quand nous retournerons en Bretagne! Mais merci pour ce partage qui fait réfléchir!
amandine a dit…
bonsoir

voici mon adresse mail
amandine.jaffrezic1980@orange.fr

merci pour votre réponse; bien entendu votre adresse ne sera utilisée que par moi.

bonne soirée
Anonyme a dit…
Bonjour, je suis votre blog depuis quelques temps, et je suis admirative de tout ce que vous entreprenez. J'essaie aussi de me rapprocher de ce mode de vie. Pouvez-vous m'éclairer sur un point: en quoi consiste le lavage "en morceaux"? Cordialement, Marie Christine
Anonyme a dit…
Re-bonsoir Mère poule !

Ce message simplement pour vous remercier d'avoir si amplement ouvert la voie à d'autres mamans. D'être aussi généreuse de votre temps et de vos conseils.
Votre blog comme votre conversation m'ont beaucoup aidé à cheminer vers l'école à la maison.
Peut être en septembre si les conditions sont réunies !
Donc bravo et merci pour nous qui pouvons nous inspirer (dans tous les sens du terme).

La chouette.

ps : Est-ce une vue de l'esprit ou bien les parents envisageant l'IEF sont de plus en plus en nombreux ?
Anonyme a dit…
Dis donc mèrepoule !
C'est quoi "se laver en morceaux" ?? Qu'est-ce que tu nous as encore inventé ?? Bises à vous 9.
PS: les enfants vous réclament souvent...
Véro.
Véro a dit…
Bonsoir mère poule ! J'adhère oui, je fais tout aussi moi même, n'achète rien de prêt, produits bio, zapper au max la grande distri, couches lavables of course, mais la douche non je ne peux pas! :) En revanche mon fils(celui de onze ans)adore la toilette du chat qui doit correspondre à "se laver en morceaux"...:) je fais tout maison mais jamais sans mon KA :) (comprendre kitchen aid) Après tout on prend bien la machine pour coudre...;)
mèrepoule a dit…
A Véro : réciproquement...! Toujours tentée pour un projet cet été?
Charlotte a dit…
Tout pareil ici, et quelle belle aventure de vie ! Bises...
natdoula a dit…
Comme d'habitude tu m'inspires, tu dis tout haut ce à quoi je pense tout bas.
Cela fait longtemps que je pense à acheter ma farine au moulin ou mieux à acheter un moulin et faire ma farine moi-même mais vu la taille de ma cuisine et de ma maison il va falloir que je désencombre encore beaucoup pour trouver l aplace nécessaire.
Hier avec les enfants nous avons commencé le pain à la main et le lait de noix fait maison. pour celles qui ne connaissent pas le site cfaitmaison est plein de ressources intéressantes.
Je me demandais dans quel moulin tu vas pour acheter ta farine...
Merci, à bientôt.
Gris fleur a dit…
Bouh !!!! Moi c'est la 3eme fois que j'essaie de faire du pain avec mes deux mains, mais si cela continue, je vais y laisser mes dents !!!!!
Maman Cane a dit…
Superbe billet, j'adoore! Vous êtes très inspirante. Merci infiniment pour tout ce partage! Que de bonnes idées!
Anonyme a dit…
Je découvre votre blog et j'y reviendrai...merci pour ce partage !
Emmanuelle
Cath a dit…
Je voulais revenir vers toi pour te demander si tu as déjà tenté la lessive à la cendre? Hélas nous ne faisons plus de feu dans le poêle, j'ai eu la bizarrerie d'attendre le printemps pour avoir envie d'essayer ça. J'ai lu différentes techniques, ça semble simple, écologique, économique, et non testé sur les animaux (voilà qui fait partie de mes nouveaux critères). Bref, j'aimerai savoir ton avis sur la lessive à la cendre :-) à bientôt!
mèrepoule a dit…
Bonjour Cath, je n'ai pas testé, je ne peux donc pas t'aider sur ce coup là mais peut être que quelqu'un qui passe par ici le pourra...
Cath a dit…
et bien je te tiendrai au courant si je tente le coup! merci pour ton blog, très inspirant :-) bonne semaine à vous tous!
Jackie TEMPLIER a dit…
Je viens vers vous concernant votre article sur la sobriété heureuse. Nous commençons nous aussi à "contrer" le système. Mais je voulais savoir si le regroupement de plusieurs appareil ménagers en un seul tel que le thermomix était un achat "raisonnable" qui colle avec la sobriété justement je me pose cette question car l'achat de celui m'intéresse.
Dans l'attente votre réponse,
L'achat d'un thermomix n'est pas un achat que je regrette. Cependant tout dépend de votre façon de cuisiner. Pour ma part, ici nous aimons bien cuisiner et faire de la pâtisserie et cela suppose de nombreux objets, moules etc... mais j'assume !
Le thermomix ne râpe pas et ne tranche pas donc il faut quelque chose pour cela. Le thermomix ne monte pas très bien les oeufs en neige et surtout il ne faut qu'il y en ai trop peu, donc il faut garder son batteur. La balance du thermomix n'est pas très précise, donc en pâtisserie-chocolaterie, c'set bien de garder une balance à côté. De même si vous faites plusieurs préparation en même temps: comment peser s'il y a déjà qqch en train de cuire dans votre thermomix?
Je ne crois pas qu'il faille voir l'achat d'un thermomix comme un geste de sobriété. Il faut simplement accepter l'idée qu'il n'est pas indispensable mais il fait gagner du temps, permet de faire de bonnes recettes avec facilité, de réussir des préparations à coup sûr.

Articles les plus consultés