L'Instruction en Famille Nombreuse est une Aventure Formidable !

Aucune des photos mises sur ce blog n'est libre de droit. Je vous prie donc d'en tenir compte et de vous abstenir de toute copie ou téléchargement sans mon autorisation
.

vendredi 14 octobre 2011

premier mois d'anglais

Cette année, nous avons réellement commencé l'anglais avec Jeune Poulette.  Jusqu'à la Toussaint, j'avais programmé des scéances qui permettaient de se présenter, de présenter quelqu'un, de le décrire, de présenter un objet, de le décrire. Ce grand module incluait donc beaucoup de choses : des structures, des formes interrogatives, les couleurs, compter, le nom des pays anglophones etc...Nous commençions toujours par travailler beaucoup l'oral et puis j'apportais une petite trace écrite : un peu  de vocabulaire à copier et à apprendre, structures ou petites leçons de grammaire (en volume moindre). Bref, j'utilisais, somme toute, les méthodes qui ont cours un peu partout dans le commerce, les écoles, internet, l'IEF ... et puis...

....Et puis... une petite collégienne de la classe de Pouletteest venue faire ses devoirs à la maison, et ce fut la consternation. Outre le fait qu'arriver à une semaine des vacances de la Toussaint, ils en sont encore à apprendre  to have got et to be (qui devrait être su depuis un an mais "l'année dernière, on a appris que les 3 premières personnes" !!!!!!!), et le fait que traduire est devenu un gros mot si bien qu'ils ne connaissent pas la moitié des structures qu'ils utilisent, j'ai réalisé que l'apprentissage des langues étaient GLOBAL et de ce fait CATASTROPHIQUE. Les enfants apprennent par coeur des questions-réponses qui correspondant à des situations données: pour te présenter tu dis "my name is X", pour dire d'où tu viens, tu dis "I come from France" etc...mais quand j'interroge ces enfants ils ne savent pas utiliser les mots en dehors de leur contexte initial puisqu'ils ne connaissent finalement ni la grammaire anglaise (ni la française !) ni le vocabulaire. Ainsi cette fille qui devait remplir une fiche de présentation a répondu ainsi :
Name : my name is X (mais elle ne savait pas réciter la conjugaison de to be, ne savait pas que c'était le présent)
adress : elle a écrit son adresse
Pets : have you got pets  2 dogs, 1 cat.

- Tu ne peux pas écrire cela, "have you got pets"
- pourquoi? c'est comme ça qu'on dit qu'on a des animaux !
- tout d'abord la forme que tu as choisi ne convient pas. Où est ton verbe ?
-Euh...
- peux tu me traduire mot à  mot ce que tu as écrit?
- j'ai écrit que j'avais des animaux: 2 chiens et 1 chat
- non, ce n'est pas ce que tu as écrit.
 Il a fallu que je lui explique qu'elle avait écrit une question, quel était le verbe, qu'il y avait une inversion verbe-sujet du fait de la question, que you ne pouvait pas être utilisé pour parler de soi puisque c'est la 2ème personne du singulier, rappeler quels étaient les pronoms personnels sujets en français, puis en anglais, faire la différence entre pets et animals (elle ne savait pas qu'il y avait deux mots possibles!), lui redemander une traduction mot à mot qui est venue laborieusement et que je l'aide à composer une phrase de réponse en passant par la traduction française pour qu'elle comprenne ce qu'elle disait!

Et c'est pourtant bien ce que j'avais commencé à faire avec Jeune Poulette et je me suis aperçue très vite que sans un minimum de formalisme, elle était perdue. Elle sait demander son nom à quelqu'un, elle sait répondre à certaines questions mais cela relève de l'apprentissage phonétique ou de la méthode Assimil pas de l'apprentissage d'une langue qui doit donner à l'enfant les clés pour construire lui même ce qu'il veut dire.
Ainsi donc j'ai renforcé l'apprentissage de la grammaire que j'essaie de rendre le plus ludique possible, nous faisons autant d'oral que d'écrit (autant savoir orthographier ce que l'on sait dire!) et chaque jour, il y a 5 mots de vocabulaire à apprendre.

Ne pouvant me contenter du niveau consternant (je vais de surprise en surprise...!) du collège, je fonctionne de la même manière avec les grands.Nous créons des listes de vocabulaire supplémentaires qu'ils apprennent, nous commencerons après les vacances l'apprentissage des verbes irréguliers 5 par 5,et ils font de la grammaire et des exercices d'entrainement avec les cahiers de la chouette.

1 commentaire:

ffcscnbqn a dit…

Je fais les mêmes constatations ; mais comme malheureusement mon propre niveau d'anglais est tout aussi consternant (heureusement que j'ai une grande en master d'anglais pour voler à mon secours !) je suis bien contente d'avoir trouvé les excellents livres "News from Great Britain" qui sont classiques mais plaisants.