A la fin de l'envoi, je touche...

64- monter une saynette de théâtre

 Poulet et Jeune Poulette avaient décidé de préparer un extrait de Cyrano de Bergerac pour la venue de ma soeur dont c'est la pièce (et je souscris!) préférée.
Ils n'ont pas économiser leur énergie et leur imagination pour nous offrir un spectacle plus vrai que nature !
Apprendre le texte, voir et revoir la scène à l'écran, répéter le duel dans le jardin, imaginer les cascades, fabriquer des costumes avec les moyens du bord, et même des effets spéciaux ( du sang avec de rouge à lèvres après une fausse chute) très réussis car nous y avons cru !!!

Nous avions des places numérotées, des billets à présenter à l'ouvreuse qui déchirait le bout prédécoupé (comme quoi le poinçonnage sert !). On y était !

L'ouvreuse, faisait l'annonce, donnait les trois coups et j'ai entendu dire qu'elle avait aussi oeuvré en coulisses pour les billets et les costumes...
Que le spectacle commence !


Cyrano choisit ses rimes

Cyrano ôte son feutre et le manteau qui le calfeutre

le duel commence

 Il fallut aux enfants se battre en duel tout récitant leur texte en vers....gestion du souffle et de l'articulation, ce n'était pas parfait mais déjà pas si mal !
maîtrise du décor et de l'espace ...!

"à la fin de l'envoi, je touche...."


Pour nous remettre de nos émotions, une petite buvette nous attendait à la fin du spectacle !

Ils peuvent être très fiers d'eux car c'était très réussi et ils ont tout fait tous seuls. Ma participation s'est bornée à acheter deux chapeaux.

Commentaires

Articles les plus consultés