Nouvelle recrue !

Ma "bientôt avant- dernière" ne fait plus de sieste le matin depuis quelques jours. Il faut reconnaitre que jusqu'à présent cela était bien commode...mais les poussins grandissent et occupent peu à peu le poulailler!
 Je n'ai pas encore bien structurer son intégration. L'approche de nos vacances et surtout de la naissance et de la fatigue qui vient avec, ont installé depuis quelques jours un laxisme ambiant! Je sens que je n'ai plus, en ce moment, l'énergie pour guider tout ce petit monde. Moi aussi, j'ai besoin de vacances.
Mais, je me connais, je sais que l'énergie sera décuplée après la naissance. Nous sommes dans cette espèce d'attente impatiente qui paralyse l'action.
 Très Petite Poulette s'invite donc maintenant tous les matins dans la classe et il est adorable de la voir fourmiller d'une pièce à l'autre, porter son plateau d'un air décidé et s'installer "comme une grande" pour faire ce qu'elle a vu faire par les autres. Bien entendu, sa capacité d'attention est moindre et je ne me suis pas encore lancée dans des présentations de vie pratique avec elle. J'attends le départ des grands demain et les 3 jours que j'aurai avec les plus petits pour mettre un peu d'ordre dans la classe et dans mon esprit. Je compte d'ailleurs bien sur l'absence des enfants pendant quelques jours et mon séjour à la clinique pour repenser l'organisation et la progression de chacun en y intégrant en plus un nouveau petit bonhomme qui aura aussi besoin de moi!
La pédagogie Scientifique est d'ailleurs dans ma valise pour la maternité!
Elle m'a tout de même épatée car bien que ne pouvant ni déboucher ni reboucher les flacons, elle a tout de même réussi à donner à chaque flacon le bon couvercle et ce, du premier coup! Elle se passionne pour le tri (très approximatif !) des boutons depuis quelques jours. C'est amusant de la voir faire avec un sérieux et une concentration à toute épreuve.

Il va falloir que je retourne chez Ikéa, racheter des étagères et des petites tables qu'elle puisse au moins avoir sa place.Ils sont en ce moment 3 pour 2 tables...c'est un peu délicat!

Gérer plusieurs niveaux est riche d'émotions et d'émulation mais cela amène aussi son lot de difficultés d'organisation et demande à l'éducateur de l'organisation et  une grande capacité d'observation et d'écoute. Il n' y a pas de place pour l'inefficacité pédagogique!

Commentaires

Articles les plus consultés