L'Enfant, Maria Montessori (1)

Je viens de relire l'enfant de Maria Montessori, je vous en propose quelques extraits pertinents qui aident à réfléchir :
"On ne voit pas la méthode. ce qu'on voit, c'est l'enfant.On voit l'âme de l'enfant qui, libérée des obstacles, agit selon sa nature propre. Les qualités enfantines que nous avons dégagées appartiennent tout simplement à la vie."
"(...) un éducateur devait être calme(...) il s'agit ici d'un calme plus profond : d'un état de vide ou , plutôt, d'un manque d'encombrement mental d'où découlait une limpidité intérieure, un détachement de toute attache intellectuelle. C'est l'humilité spirituelle qui prépare à comprendre l'enfant , et qui devrait être la préparation essentielle de la maîtresse"
"l'ambiance adaptée, le maêtre humble et la matériel scientifique.voilà trois points extérieurs (...) Dressons donc la liste :
1) travail individuel
-répétition de l'exercice
-libre choix
-contrôle du travail
-analyse des mouvements
-exercices de silence
-bonnes manières dans les contacts sociaux
-ordre dans l'ambiance
-propreté et soins de sa personne
-éducation des sens
-écriture indépendante de la lecture
-écriture précédent la lecture
-lecture sans livres
-discipline dans la libre activité

2)-abolition des récompenses et des punintions
-abolitions des syllabaires
-abolitions des leçons collectives
-abolitions des programmes et des examens
-abolitions des jouets et de la gourmandise
-abolition de la chaire du maitre enseignant

Commentaires

Anonyme a dit…
gloups !!! les derniers sont tranchants !
julie une fan ....;)

Articles les plus consultés